Job d’été à l’étranger – Être Course Leader pour EF

Été 2019, je repars en tant que course leader pour les séjours linguistiques avec EF.

2 ans après ma première expérience, j’ai eu l’occasion de pouvoir repartir avec EF, et c’est ainsi que j’ai pu comparé 2 destinations et revoir le premier jugement que j’ai pu avoir.
Pour lire mon premier article, sur un séjour à Londres, c’est ici.

Je suis partie pour 2 semaines (fin juillet-début août) avec les 14-18 ans, à Brighton (UK) en famille d’accueil. Cet article a pour but de faire un retour d’expérience sur le travail de course leader avec EF, notamment parce que j’avais eu moi-même du mal à en trouver avant de me lancer !

Comment postuler ?

C’est relativement facile. Vous allez sur le site de EF ou sur l’une de leur annonce en ligne comme sur LinkedIn, et vous postulez avec CV et lettre de motivation.
Si vous répondez aux critères, il en suivra une interview par Skype très rapidement, en français et en anglais.
Il vous sera demandé d’être présent pour le week-end de formation sur Paris (transports remboursés) en Juin et de donner vos disponibilités.

Les critères

Voici ce qui est présent sur leur annonce :

Le leader idéal :
Agé de plus de 21 ans (à cause de la législation)
Français courant
Maîtrise de l’anglais et de la langue parlée dans le pays (espagnol ou allemand).
Idéalement un enseignant ou une personne ayant une expérience pédagogique travaillant avec des mineurs
Responsable et bien organisé
Social et confiant
Fun & enthousiaste
Prend ses propres initiatives
Dédié à toute tâche ou mission
Est capable de prendre de bonnes décisions dans des situations stressantes

Une expérience antérieure est appréciée :
Si vous avez déjà travaillé comme enseignant
Si vous avez séjourné à l’étranger pour une longue période
Travaux antérieurs avec les jeunes

Les profils type « ancienne Au Pair » sont parfaits pour ce poste ! Et le BAFA n’est pas demandé.

Les missions

Accompagner un groupe de jeune entre 14 et 45 élèves environ (si plus de 15 élèves, vous avez normalement un autre leader avec vous), de Paris jusqu’à votre destination. Vous aurez en charge ce groupe de français jusqu’à votre retour à Paris ! Ca sera vous le contact premier qu’ils auront sur place.

Sur place, tout votre groupe va être divisé pour aller dans son groupe d’activité avec des élèves venant de tous les pays (principalement Europe pour UK). A ce moment là, vous aurez donc en charge votre groupe d’activité avec votre Activity Leader (celui qui s’occupe des activités et de la logistique de celle-ci). Vous allez passer vos journées avec ce groupe là et votre activity leader, donc la relation que vous aurez avec et très importante !
En parallèle, si un élève de votre groupe de français est malade, a besoin de récupérer de l’argent à Western Union ou n’est pas venu à son activité de la journée, c’est vous aussi qui devrait vous en occuper.

Vous n’avez pas à vous occuper des activités en soit ou de l’animation car elles sont déjà prévues et encadrées par l’activity leader. Votre rôle est vraiment de le soutenir et être présent(e) pour les élèves.

L’emploi du temps

L’emploi du temps de la journée est divisée en trois. Le matin (9h-12h), l’après-midi (13h-16h) et le soir (19h30-22h – selon la destination).
Les étudiants ont cours une demi journée chaque jour du lundi au vendredi, ce qui fait que vous êtes techniquement « off » sur un créneau sur 3. Les 2 autres sont occupés par des activités.
En plus de cela, vous aurez certains meeting (2 par semaine à Brighton), pour caler les activités de la semaine et parfois vous pourrez être de corvée pour certaines activités de groupe.
Le week-end est consacré aux excursions, tous les leaders sont divisés pour accompagner différents groupes selon leur activité.

HostStay ou Residence ?

Déjà la différence entre les deux doit être claire.
HomeStay, c’est un séjour en famille d’accueil, ce qui implique que chaque étudiant (en solo, ou à plusieurs) est placé dans une famille, et vous aussi ! Il peut y avoir jusqu’à 1h de transport entre la famille et l’école.
Sachant qu’EF fait parti des organismes à payer le moins cher ses familles, la plupart ne sont pas proches du centre et/ou de l’école.
Résidence, c’est un bâtiment proche de l’école ou d’une autre infrastructure de l’organisme, qui regroupe tous les étudiants et vous-même.

Pour avoir eu les 2, je recommande HomeStay ! Déjà parce que suivant où se situe la résidence, vous pourrez beaucoup moins profiter de la ville où vous allez vous trouver. Et après chaque activité, tout le monde se retrouve à la résidence et généralement vous y bougez plus trop. En HomeStay, j’ai trouvé le séjour beaucoup plus libre. Autant pour les leaders que pour les élèves. Et SURTOUT, en HomeStay, vous avez des vrais moments OFF, car en résidence vous êtes toujours avec les élèves, et vous devez être présent au moindre problème.
Avec leur famille, les étudiants peuvent avoir des soirées ou journées consacrées avec leur famille (et donc vous vous êtes en OFF).

Les avantages

Vous partez à l’étranger, et vous êtes payés (les détails sont épinglés dans ma story « EF » sur Instagram).
Vous pouvez découvrir la ville sur votre temps libre.
Vous faites les principales activités de la ville gratuitement (London Eye à Londres, Brighton Pier les attractions à Brighton etc.).
Le logement (toujours) et la nourriture (en résidence) sont compris dans votre séjour.
Les rencontres que vous allez faire !!
Ca permet une vraie coupure avec votre quotidien, vous rentrez totalement dans une bulle pendant quelques semaines.

Les contraintes

Il faut porter constamment leur T-shirt ROSE FLASHY.
Le gros manque d’organisation. Les trois premiers jours sont assez horribles, je ne vais pas vous mentir. Le temps que chaque élève trouve sa place et que chaque petit problème soit réglé…
A Brighton, j’ai pu avoir plusieurs soucis comme: un élève ultra timide qui avait pris contact avec sa host family et que EF a décidé de placer dans une autre famille aux derniers moments et tout seul. Une mère pas contente du tout qui m’appelle (oui parce que dans ces moments là, tu représentes EF à 200%) et conseil : évitez tout contact avec les parents.
J’ai également eu mon groupe de français qui a rejoint des groupes déjà existants, qui étaient là depuis une semaine. Niveau intégration on a vu mieux.
On m’a aussi commandé un taxi à 6h30 du matin pour un départ de train à 15h31 à Londres. Je suis arrivée 1h avant les étudiants sur le point de rendez-vous et j’admets que je cherche encore la raison. Alors que pour d’autre destination, les heures de départ sont propres à chacun..
J’ai aussi quelques activités mal organisées. J’ai vu d’autre course leader se retrouver sans Activity leader pendant deux semaines, être dépassés.. J’ai du changé de famille après 3 jours car la mienne partait en vacance et rejoindre celle que j’aurai du rejoindre initialement (pourquoi ne pas avoir rejoint cette famille directement?).
Bref, il y a des gros problèmes d’organisations, comme partout en interne.
Néanmoins ce que j’ai apprécié à Brighton, c’est que nous avons pris le temps de faire un feedback à l’équipe sur place, qui nous a écouté et a mis en place les changements dans le jour qui a suivi !


Bref EF, c’est toute une aventure en soit. C’est une montagne russe d’émotions en continue. S’il m’est possible de le refaire, je le referai sans problème, malgré tout. Et à choisir entre Brighton et Londres, je choisis Brighton !


Une réflexion sur “Job d’été à l’étranger – Être Course Leader pour EF

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s