Retour d’expérience ; Etre Course Leader avec EF

Etre Course Leader avec EF, mon expérience

Update 2019: Nouvelle expérience à Brighton !

Cet été j’ai eu l’opportunité d’être French Course Leader avec les séjours linguistiques Education First (EF). Etre Course Leader c’est globalement être l’accompagnateur d’une troupe d’élèves lors de leur séjour. On part avec eux à l’étranger, on travaille et en contre partie nous sommes payés, logés et les transports et le téléphone sont également pris en charge.

Pas mal donc.

Pour ma part, j’ai été affecté sur un séjour londonien début août pour 2 semaines avec les 14-18 ans.
Pour le post départ nous avions eu une réunion sur Paris pendant 2j, aux frais de EF. Ambiance vraiment sympa, ça donne envie. On nous explique en théorie le fonctionnement type d’une semaine de Course Leader, mais ça reste encore un peu flou.

Et c’est un peu le sentiment que j’ai eu jusqu’au départ. On reçoit beaucoup d’informations (notamment la liste des élèves sous notre responsabilité) une semaine avant le départ. On apprends beaucoup sur le tas. On est pas seul, ni au départ, le bureau de Paris reste à dispo et sur place il y a quand même pas mal de staff.

Processed with VSCO with f2 preset
Les excursions à Londres @jellymagine instagram

Les + ?

Le voyage (transport) est pris en charge intégralement.
Vous êtes logés (en famille d’accueil ou en résidence avec les élèves).
Les transports sur place, et les notes de frais aussi.
Le forfait téléphone (carte SIM avec internet, sms et appels) est compris.
La plupart des repas est pris en charge (ça dépend si vous êtes en famille d’accueil ou résidence, perso j’avais £16/jour).
Vous avez les excursions et visites gratuites (pour ma part, Oxford, London Eye ou encore Madame Tussaud…).
Vous êtes dans une boîte internationale et vous pouvez vous faire beaucoup de contacts.
Vous pratiquez votre anglais.
Plus vous repartez avec eux, plus votre salaire augmente.

Les – ?

Le salaire des débuts (pour ma part 300€/2 semaines).
Les horaires (souvent j’avais très peu de temps entre 7h30 et 23h30).
Aucun jours de repos (selon la destination).
Une très mauvaise organisation (je développe un peu plus loin pour mon retour d’expérience personnelle).
En famille d’accueil, les temps de trajet peuvent être très important.
La fatigue !

IMG_1198

Les possibilités ?

J’ai une amie qui est partie un mois à Los Angeles, d’autre sont partis 3 semaines à Dublin, Vancouver ou encore 2 semaines à Malte. Beaucoup de destinations anglophones donc, mais aussi hispaniques et germaniques. Mais attention, on ne choisit pas son séjour. On nous affecte là où on a besoin de nous.
Niveau job, beaucoup des membres staff senior étaient très jeunes, j’imagine donc qu’il est possible d’évoluer en interne, de façon rapide.

Mauvaise expérience ?

Pas vraiment. En premier lieu, parce que les élèves étaient juste géniaux, et respectueux, que j’ai pu revisiter Londres de fond en comble et rencontrer des gens très sympa.
Mais ensuite j’ai très peu apprécié ce manque d’information et de communication, les changements de dernières minutes et les situations de « le cul entre 2 chaises » entre les élèves et le staff. Passer pour la méchante, alors que l’on est pas forcément d’accord avec ce que l’on fait appliquer.
L’hypocrisie de certains membres du staff, qui n’hésite pas à te dire quand ça va pas, c’est un peu l’impression d’être fliqué constamment. J’ai néanmoins trouvé de très bons alliés dans les autres courses leaders internationaux et les activities leader.

L’emploi du temps ?

En Angleterre, les Course Leader n’ont pas de jours de repos. Théoriquement, l’emploi du temps des élèves est fait de cette manière : Cours le matin ou l’après-midi puis activité sur l’autre partie de la journée. Le soir il y a des soirées à thème. Dans la ville, avec le staff ou encore des « disco » qui sont à promouvoir auprès des élèves.

En théorie on a donc pas mal de temps libre, car quand les élèves sont en cours, on est « libre ». Seulement voilà, on a en charge notre groupe français, lorsqu’ils sont malades, absents, qu’il y a un soucis, on est le médiateur entre le staff et l’élève, car nous partageons la même langue.
Mais en journée on a surtout en charge notre groupe international. C’est sur ce groupe que notre emploi du temps se fait. Le soir on vérifie que tout le monde soit dans les chambres et on en profite pour faire un topo du lendemain.

Peu de temps libre en pratique, car le matin, beaucoup d’élèves avaient des soucis (fatigue, maladie etc.), et puis il faut gérer ceux qui ont besoin d’un transfert d’argent avec Western Union, ceux qui veulent changer de chambre, il faut aller chercher les tickets pour les activités de l’après midi et aller aux 3 meetings de la semaine. Bref, intense.

IMG_1372

Voilà pour ce retour qui m’est totalement personnel. J’imagine que l’ambiance change en fonction des destinations, mais globalement on retrouve très souvent le manque d’info et l’organisation à revoir. Mine de rien on vit de belles choses, avec de belles personnes dans de beaux endroits. Et c’est ce que EF fait ressortir à travers leurs nombreux moments « émotions », et ça marche.


13 réflexions sur “Retour d’expérience ; Etre Course Leader avec EF

  1. Bonjour,
    As-tu un diplôme ou as-tu suivi une formation en particulier pour pouvoir faire course leader EF ? Par avance merci,
    Priscille.

    J'aime

    1. Hello ! Non pas du tout, j’ai justifié de mon expérience à l’étranger avec les enfants et du fait que j’avais déjà encadré des groupes de jeunes 🙂

      J'aime

  2. Salut ! Je suis tombée par hasard sur ton blog. J’ai aussi été EF leader en 2016 et 2017 et je repars cet été. Tu comptes repartir ? 🙂

    J'aime

  3. effectivement j’ai le meme sentiment que toi. je viens d’être choisie pour être course leader à winchester et j’ai juste un training online (la gueule de l’organisation)

    J'aime

  4. Hello Jelly ! Je m’apprête à partir à Brighton pour 2 semaines en tant que course leader moi aussi 🙂 J’aimerais savoir si tu avais des conseils pour moi, des choses que tu as compris sur le tas. Bonne journée 😉

    J'aime

    1. Hello Ninou ! Je serai aussi 2 semaines en Juillet à Brighton, peut-être que l’on croisera !
      Question conseil : trouves le plus vite possible l’équilibre entre les managers et tes élèves (tu verra c’est pas toujours ça), décompresse le soir après ta journée ! Prends un chargeur externe car Whats App va fonctionner à plein régime.
      Et ne dépenses pas trop avec ta carte haha ! Bon séjour 🙂 Brighton c’est plutôt chouette apparement ! Let’s see

      J'aime

  5. Je viens de découvrir ton blog car j’habite à Houston depuis 3 semaines et pour 3 ans (je suis tombée sur ton road trip TX-Louisiane!) Je tee trouve un peu dure avec cette pauvre ville 😉
    Trop drôle je suis allée à Brighton et Hastings les étés 1995 et 96 par EF en plus! Ouille le temps file ca fait mal! Bref drôle de coincidence mais avec mon regard d’ado j’avais ADORé ces deux destinations, les piers, les boites de nuits et les balades le jour!

    J'aime

    1. Hello 🙂 Merci pour ton retour ! C’est vrai que je n’avais pas trop vu d’intérêt sur le moment, mais je serai ravie de connaitre les bons spots pour une prochaine fois à Houston !
      Brighton à l’air super, l’emploi du temps et les activités aussi, ça s’annonce pas mal 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s