Miami et Key West. Des vacances entre soirées et famille. 

Hé voilà on y arrive. J’ai passé ma deuxième et dernière semaine de vacance de cette année. Et c’était déjà prévu dans un coin de ma tête depuis bien longtemps; cette semaine c’était réservée à ma famille

 Bon, finalement il n’y a que ma mère qui a pu venir (faut dire que ma famille n’est déjà pas bien grande, mais alors trouver ceux qui ont l’argent et le temps, c’était mission impossible) et après longue discussion on a choisi Miami et ses alentours. Du lundi 25 mai au lundi 1er juin. Mais tout compte fait, les vacances ont commencé bien avant !
Pour commencer ma HostFamily est partie dès le vendredi soir du coup j’en ai profité pour inviter Océane et Emeline á dormir à la maison. Une première vraie soirée entre filles. Le matin c’était musique, petit dej’ en terrasse et pieds dans la piscine. Les vacances, le bonheur.
Du coup le lendemain j’ai pris mon avion, chargée comme un bourricot (moi, pas l’avion). En effet j’avais prévu de donner plusieurs (trop) de mes affaires d’hiver à ma mère histoire de pouvoir alléger ma valise en Octobre pour le grand retour. Sachant qu’il faut imaginer un gros sac à dos en plus, ça ressemblait un peu à rien.

J’arrive vers 20h à l’aéroport de Miami et je connais une fille et sa pote qui sont sur Miami ce week end. Le plan est donc de je les rejoindre. J’avais un peu moins prévu les routes bloquées par rapport au festival de HipHop / week du memorial day et l’attente de 50minutes pour récupérer ma valise. Du coup après avoir sautée dans un Uber je rentre dans mon auberge, me change, me maquille et je marche.. 20minutes pour les rejoindre dans leur auberge. Il fait une chaleur de fou et j’ai bien mis une demi journée à m’y habituer. Timing très serré puisque j’arrive 4 minutes avant que le bus ne parte. Le bus ? Oui parce que c’est une soirée organisée par l’auberge et ils nous proposent un bus pour faire une tournée des bars. Une sorte de mini discothèque qui roule dans la ville. Ça y est, je suis bien à Miami.
On arrive à DecoWalk, rooftop sur Ocean Drive, jacuzzi, belle terrasse. Je commence à discuter avec plusieurs personnes, j’ai l’impression de revivre. D’autant plus qu’on ne contrôle pas vraiment mon âge, je me sens de nouveau grande (par là, je veux dire ne plus être considérée comme une ado de 16 ans). C’est con et pourtant être traitée comme une enfant alors qu’on a déjà la majorité dans son pays c’est pas tous les jours sympa, je vous assure.
au pair miami
Au fil de la soirée on rencontre du monde, on change de bars, on enchaîne les verres. Dans la rue on rencontre Jésus. A 4h on est devant l’auberge à papoter avec des étrangers qui me tagueront sur une photo instagram le lendemain. Je me dis « Ah oui, la soirée a été longue! ».
jesus miami
A 5h on va à la plage, pied nus (les talons ça fait mal). Ça tombe bien, elle réouvre (closed de minuit à 5). On voulait se baigner mais Charlotte nous raconte des histoires de requins du coup on est 4 glands à regarder l’océan totalement noir et à se cacher des flics (on savait pas vraiment qu’il était plus de 5h).
Je finis par rentrer à pied à mon hostel, à mon arrivée il fait déjà jour. Quand j’arrive dans ma chambre je me retrouve avec 5 mecs (j’avais demandé une chambre de filles mais anyway) en caleçon car il faisait une chaleur de fou. Bon, très bien. Faisons comme ça. Je dors jusqu’à 10h pour ensuite passer la journée avec les filles et… Un canadien !
miami blog
A midi on mange dans un restau. Le canadien prend des millions de selfie, il parle tout le temps mais très sympa. Au final il m’a pris en photo et l’a tellement « surkiffé » qu’il l’a reposté deux fois et l’a mise en photo de profil (euuuh!).
Le soir je m’inscris dans une soirée au Nikki Beach avec trois filles rencontrées la veille. Elles sont un peu plus âgées et très sympa ! Mes potes Celine & Anne Charlotte repartent déjà chez elle..
A 9.30pm je rejoints tout le monde à l’auberge, on parle, on boit, on rigole. Vers minuit on bouge pour aller à la boîte, mais à l’entrée on ne me laisse pas passer. Du coup pour rentrer je prends un Uber. Je tombe sur un Hawaïen qui me parle franglais. Il me conseille de me faire une fake ID, j’ai l’air presque trop sage avec mes vraies papiers ici. Tant pis, j’ai eu une bonne soirée même si elle s’est écourtée.
Au lendemain je demande comment c’était, on me dit « bof, j’ai connu mieux, en plus t’étais pas là ». Une des salles était fermée, l’ambiance manquait. Ainsi soit-il !
Dans la semaine j’ai aussi pu voir une copine de Minneapolis, et ses amis. Ils ont même pu me faire rentrer dans le club, c’était une très bonne soirée qui s’est finie de manière un peu maladroite.
Lundi, premier jour présumé de mes vacances je change d’hostel (j’avais du trouver en urgence un logement pour ce week end car il n’était pas prévu à la base). Je suis tellement chargée que je dois prendre un Uber pour traverser la 9th Street. Et là j’arrive à Miami International Hostel Travelers. Assez réputée et très bien situé !
Je passe 40 minutes au téléphone avec ma banque pour débloquer de l’argent (j’étais déjà quasi à sec) pour payer la semaine à l’hostel. Autant dire que niveau financier c’était franchement la galère. Heureusement à l’hostel on a tous les repas gratuits (bonnes doses d’économie !).
IMG_0845
Quand ma mère est arrivée lundi, je pensais encore prendre un Uber (code Uber $20 OFF : kellya400), mais je suis tombée sur un chauffeur qui ne parlait visiblement pas très bien anglais, et par là, je veux dire qu’il ne comprenait pas grand chose à ce que je racontais, mais il me disait « Je parle pas anglais, je comprends pas. Je suis désolé, attendez moi s’il vous plait »; J’ai été gentille puis après 10 minutes j’ai annulé. On a fini par prendre le bus, qui est finalement beaucoup plus économique ($2 à peine), si je ne m’abuse.
A l’hostel, on fait nos lits et on fait connaissance avec notre première coloc’ de chambre. Elle est australienne, gentille. Ma mère ne parle pas un mot d’anglais donc pour les conversations j’ai l’impression d’être dans un triangle géant. Mais ça se passe bien.
En une semaine on aura eu plus de 10 filles différentes, deux problèmes de clim’, 28 passages de femme de ménage, 5 plats de riz et poulet… d’ailleurs à table, je guette les français et j’arrive à m’incruster dans une conversation (c’était plutôt « C’EST VRAI TU FAIS UN TOUR DU MONDE?! 😀 coucou moi c’est Kelly », je veux dire… littéralement comme ça.) J’ai d’ailleurs passé une soirée à l’auberge avec ces 3 français très sympa.
Mardi j’ai décidé de prendre les choses en main, et de me diriger vers l’agence Half Price, en face de l’hostel et qui m’avait été nombreuses fois recommandée. Et effectivement après être rentrée dans une douzaine de boutique et agence, je dois avouer que niveau prix c’était très intéressant. On a donc booké toute notre semaine pour pouvoir un peu s’organiser par la suite. Ca sera donc Everglades le mercredi et Key West le vendredi. J’ai du payé environ $120 les deux, avec le parasailing compris à Key West. J’y reviendrai.
d
ban5
Pour le reste de la semaine, on a partagé tout ça entre la plage, Ocean Drive, South Beach, mais aussi Coconut Groove, Miami Downtown. Je voulais absolument y aller pour montrer d’abord les buildings à ma mère, vu que c’était sa première fois aux Etats Unis. Mais aussi pour visiter le centre. Et ce qui est très sympa à Miami, c’est leur transport. Ils ont des navettes/métros non souterrains, dont 4 gratuites qui font le tour du downtown. Sinon pour le reste, on prenait des tickets journée à $5, qu’on achetait à la pharmacie (rien de plus normal).
Le downtown n’est pas si proche avec le trafic et sur la route qui sépare South Beach, de Miami Downtown on peut y voir les autres îles, dont deux destinées aux milliardaires, une pour les gens connus et l’autre pour ceux qui ne sont « que riches ». La troisième c’est la Jungle Island. On peut la visiter, c’est un zoo. Les tickets commencent à $27, moi je ne l’ai pas faite, n’étant pas très fan de zoo à la base, mais j’en ai entendu du bien. Le chemin est donc plutôt agréable, d’autant plus que l’eau y est magnifique.
L’une de nos premières sorties a été Wynwood Walls ! Je voulais vraiment y aller et très honnêtement, je n’ai pas été déçue. Moi qui adore le street art et toutes ces choses j’ai été au paradis l’espace d’un instant. Même en sortant, il suffit de se balader dans les rues pour y voir un tas d’œuvres exposés sur les murs du quartier.
wynwood walls
Wynwood Walls
wynwood walls
ww2
wynwood walls
ban1
Concernant Miami Downtown même, nous nous sommes simplement balader le long de la rive, mais aussi au cœur des buildings. Je pense qu’il faut parfois simplement se balader sans forcément chercher quelque chose en particulier. Nous sommes allée au port de Miami, à l’Arena, et nous nous sommes aussi baladées dans le Bayside Marketplace de Miami, qui est un petit endroit plein de charme, avec plusieurs boutiques. J’ai beaucoup apprécié !
Durant la semaine nous sommes sorties des sentiers battus et nous sommes allées voir une expo gratuite sur les tornades ! Assez étonnant, mais plutôt pas mal, un vrai musée à l’américaine avec ses petites choses que l’on peut toucher de partout, qui font du bruit et j’en passe. On est même allé dans un planétarium. Ce n’est pas ce qu’on s’attend à voir quand on va à Miami et pourtant, ce fût très sympa !
au pair miami
 ban4
Mercredi nous avons donc fait les Everglades, et c’était plus la solution de facilité qu’autre chose : passer par une agence. Résultat tout trouvé, nous sommes arrivées dans la ferme aux crocodiles, cars de touriste et compagnie. De toute façon il fallait s’y attendre ! Touristes, touristes et touristes… à fond les ballons. Un peu déçue, forcément, mais prévisible. Pour parler du lieu en lui même j’ai quand même préféré le Bayou en Louisiane qui a un charme fou. Je ne regrette pas de l’avoir fait, mais j’ai été déçue. La balade en airboat est sympa, 10/15 minutes, avec des accélérations par moment bien sympathique. On a ensuite eu le droit à un « spectacle » avec deux/trois alligators. Mais n’étant pas fan des zoos et compagnie, je n’ai pas trouvé mon bonheur dans ce show.
Le point positif c’est que j’ai pu porter un bébé crocodile, un bien vrai et bien vivant. On était à la chaîne pour donner nos $3 et faire des photos, ce qui enlève de la valeur à l’événement mais ainsi soit-il. Maintenant je peux le dire : j’ai porté un bébé alligator !
IMG_2953
 ban2
key west
La deuxième excursion a eu lieu vendredi, direction : Key West ! Ces petites îles au sud de la Floride sont toutes reliées par un pont qui nous permet de toutes les traverser jusqu’à Key West, la plus au sud. Cette dernière est située à environ 4h de Miami et c’est là où se situe la pointe la plus au sud de tous les Etats Unis. Elles sont connues pour leur eaux et leur atmosphère dépaysantes. Nous sommes donc parties à 6h du matin pour pouvoir embarquer dans le car et en route !
Cette excursion, je dois l’avouer. Je l’ai très mal préparé. Et on a beau avoir 6 heures de libre sur place, ça défile à une vitesse.. ! Il vaut mieux savoir ce que vous voulez voir et être déjà familier avec la carte plutôt que de perdre du temps, quitte à se retrouver perdu (comme nous – on aurait du prendre la navette à $16!)
L’ambiance de Key West est très sympa, couleurs pastels, petites cabanes, eaux bleu, chapeau, cocktail et noix de coco. Je comprend parfaitement le charme que l’on peut trouver à ces îles.
Mais il est vrai, pour être tout à fait honnête que j’ai eu la chance de visiter plusieurs îles des caraïbes et que ça n’a quand même rien à voir. L’eau étant quand même nettement plus accessible là-bas. A Key West vous n’aurez que quelques plages, dont une avec du sable. Oui une, car tout simplement le sable est importé de Floride pour pouvoir donner aux touristes une plage de sable fin. De toute façon, nous n’étions pas là pour nous baignez.
 parasailling key west
Et puis j’ai quand même fait un truc très sympa à Key West : le parasailling, en français il s’agit du parachute ascensionnel ! Ma mère n’a pas voulu le faire et après être montées dans le bateau avec un petit groupe de personnes nous sommes parties au milieu des eaux et chacun notre tour nous sommes partis dans les air. Le bateau, j’adore. On sent vraiment les vacances. Viens mon tour, nous sommes en duo et une fois dans les airs je papote avec la fille a côté de moi. Ah bah tiens ! Elle est Au Pair elle aussi, elle est là en vacance, toute seule. A Miami j’en rencontre beaucoup des gens comme ça, seul, à la recherche d’aventure et d’inconnu. Et finalement je trouve que c’est la meilleure place pour venir seul, il suffit de faire une soirée et de profiter !
Le personnel était très sympa, très marrant, l’ambiance était là, la musique, les gens. J’ai vraiment passé un bon moment et pour une première c’était vraiment cool !
Principalement le reste de la journée, nous nous sommes balader, nous avons pris une glace (les prix piquent), et j’ai cherché le fameux panneau. Il faut savoir que le panneau que je voulais absolument prendre en photo n’est pas celui que j’ai trouvé après mainte et mainte détours. Ils y en a plusieurs sur l’île, tout simplement. Alors si vous voulez le tout beau, le tout joli, celui sur la plage.. je vous met l’adresse en bas !
sign key west
Celui attendu à gauche, celui que j’ai trouvé à droite
ban3
 Et enfin, clairement, là où l’on a passé le plus clair de notre temps : Miami Beach !
Le sud de l’île est l’endroit où il faut être ! Ca bouge, c’est beau, j’ai adoré ! On a adoré ! L’espace shopping y est très mignon, d’ailleurs on y a mangé notre hamburger à Shake Shake, et il s’agit de la Lincoln Road Mall. Notre rituel du soir était d’aller à la plage en journée ; l’eau y est tellement jolie ! On s’est tapé des algues et des vagues dans la semaine mais sincèrement le dernier jour c’était juste sublimement parfait. Sans compter les nombreuses petites cabanes de maître sauveteurs un peu partout sur la plage… D’ailleurs j’en recherchais deux en particulier: celle peinte aux couleurs des Etats Unis et l’autre bleu et jaune avec écrit « Miami Beach ». Une se situe au niveau de la 12ème rue et la dernière bien plus au Sud vers la 3ème rue. Miami beach c’est un peu le cliché que l’on voit à la télé avec les filles filiformes qui court à côté des mecs baraqués qui soulèvent des altères. Puis quand on tourne un peu la tête on peut y voir des femmes imposantes avec micro top en maille et talons hauts. C’est comme mcdo, on vient comme on est et puis tout le monde s’en fiche.
Au pair miami
En soirée on se baladait sur Ocean Drive. L’ambiance est telle que marcher sur le trottoir en face te donnerait envie déjà envie de danser. A Miami, on croise de tout, tous les gens et tous les goûts sont dans la nature. Entre plage et club ce petit bout de paradis aurait suffit à nos vacances.
Pour nos derniers jours on a prit des vélos (City bike Miami $10/2h) et on a longé tout Ocean drive et les hôtels (certains ont des piscines de fou). Au bout de l’île on a un Pier qui nous offre une superbe vue sur Miami, de quoi faire un beau cliché mère/fille pour immortalisé le séjour. Le lendemain on s’est levé aux aurores, on est allé sur la plage pour voir le levé de soleil. Spectacle magnifique qui clôture nos vacances puisque 2 heures après nous étions à l’aéroport.
 miami7
 Pour tout vous dire, Miami j’appréhendais beaucoup car je me retrouvais seule durant une demi journée, je ne me sentais pas dans la « norme », mais au final tout s’est très bien passée. J’ai rencontré pas mal de gens, j’ai vu beaucoup de choses, j’ai retrouvé ma maman, j’ai profité du temps et de la plage, j’ai fait des choses que je n’avais encore jamais faite. Ces dernières vacances étaient tout simplement parfaites. Pas de Jet ski ou de dauphin, mais les adresses sont en dessous !
miamiiii
Les adresses :
Miami International Hostel : 236 9th St, Miami Beach
DecoWalk Rooftop/Hostel : 928 Ocean Dr, Miami Beach
Nikki Beach : One Ocean Drive, Miami
Wynwood Walls : 2516 NW 2nd Ave, Miami
Everglades Alligator Farm : 40351 SW 192 Avenue Homestead
Half Price : 1657 Washington Ave., Miami Beach // 235 9th Street, Miami Beach
Parasailling, Fury Water Adventure : 241 Front St, Key West
Le panneau SignPost de KeyWest : Fort Zachary Taylor Historic State Park
Miami Seaquarium : 4400 Rickenbacker Causeway, Key Biscayne
Bayside marketplace : 401 Biscayne Blvd, Miami
IMG_1770

Une réflexion sur “Miami et Key West. Des vacances entre soirées et famille. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s