Première vacance ; Road trip en Texas et Lousiane

La vie d’AuPair n’est pas seulement constituée de voyage, je vais peut-être casser un mythe, mais oui c’est vrai : on travaille ! Les petits voyages entrepris jusque là n’étaient que sur la courte période d’un week-end. On apprend donc à trouver le meilleur prix d’avion le vendredi soir pour un retour dimanche soir, ou un aller samedi, si le prix du logement au vendredi soir est trop élevé. Ca va, vous suivez toujours ? Bref, un casse tête habituel mais obligatoire pour pouvoir profiter au maximum. Tout s’est arrangé avec ces premières vacances. J’ai beaucoup de chance parce que j’ai pu prendre une semaine complète ainsi que des deux week-ends qui l’entouraient.

Direction le Texas : De Dallas à la Lousiane : Nouvelle Orléans, du samedi 25 avril au dimanche 3 mai avec Justine E. rencontrée après une annonce sur le groupe French Au Pair sur FB.

 

parcours

 

  • Samedi : 10h Dallas
  • Dimanche : Fort Worth, logement à Temple
  • Lundi : Départ de Temple -> Austin
  • Mardi : Austin -> Ranch à Bandera
  • Mercredi : Ranch -> San Antonio
  • Jeudi : San Antonio -> Houston -> Lafayette
  • Vendredi : Lafayette -> Lac Martin (Bayou)  -> Oak Alley -> Nola
  • Samedi : Nouvelle Orléans
  • Dimanche : Départ vers minuit en voiture -> Dallas, avion à 15h -> Norfolk, VA.

Sans titre 1

Dans ce détail fort intéressant (just kidding), j’ai tout de même omis de noter le changement de plan de dernière minute qui m’a fait prendre mon avion à Washington (car moins cher, évidemment!), et qui m’a permis d’y passer la journée du vendredi en la compagnie de Julie. C’est toujours une joie de retrouver DC de toute façon. Départ donc de bonheur à l’aéroport, conduit par Julie la merveilleuse et direction Dallas ! Point spécial pour la compagnie Virgin Airlines par laquelle je suis passée et qui est absolument géniale. ambiance tamisée, siège confortable, écrans à chaque siège avec jeux, films et j’en passe. Le prix ? $50 l’aller ! Oubliez les démonstrations barbantes des hôtesses, sur nos écrans nous avons eu le droit à ça :

 

 

Dallas

 

Arrivée sur place, Justine est venue me chercher directement à l’aéroport, avec notre voiture de location, pas si petite que ça finalement, plutôt classe. Parfait pour cette semaine ! Dallas, c’est un peu la ville américaine par excellence avec ses buildings et ses grandes rues, on est encore loin du mythe du Texas, mais on veut quand même en profiter et découvrir.

On s’est donc promené dans Dallas, mené par des adresses trouvées ci et là sur le net. La première chose que l’on a vu un peu par hasard, ce sont les fameuses statues des taureaux qui dévalent une pente sur la Pioneer Plaza, là on s’est dit : On est au Texas ! Ensuite, on est allée voir un marché totalement coloré, plein de fruit. Pas très grand mais assez pour nous enchanter !
Puis dans le centre de Dallas, on est tombé sur une boutique aux allures plutôt sympa, d’autre un peu moins. Ce qui nous a marqué à Dallas, ce sont les rues désertes, pourtant nous sommes arrivées un samedi. Pour Justine, qui vient de NYC, ça a été un changement ! On ne s’est pas trop attardées sur les traces de J.Kennedy, devant le The Sixth Floor Museum au Dealey Plaza, puis au memorial. On a fini notre parcours dans un parc très mignon, avec une grande roue, un lac, des tortues et des statues étranges, un peu de repos et très agréable au soleil, les musées étaient fermés, mais qu’importe. On aurait bien voulu faire la Reunion Tower, qui offre une vue imprenable sur la ville, mais budget oblige, on y a fait l’impasse.

dallas1

Ce qu’on a fait également à Dallas, c’est visiter le ranch de la série TV du même nom. Même si pour être tout à fait honnête, je n’ai jamais regardé la série, je trouvais ça sympa de visiter l’établissement ! Palissades blanches, quelques chevaux, une maison incroyable !  Le tout se visite pour $16 et c’est relativement élevé, mais peu importe, on pourra dire qu’on l’aura fait !

Dallas 2

dallas3

Puis pour « dîner » on est allé dans ce qui ressemblait à l’uptown. Quartier un peu chic, petit rond point (ce qui est rare aux US!), petite fontaine, des fleurs… Puis le fameux distributeur de cupcakes ! Pour l’histoire, nous n’en avons pas pris, mais nous avons testé leur glaces, elles sont divines ! La clientèle était aussi chic chic, mais bon, moi je voulais ma glace, alors tant pis pour mes tongs.
La nuit tombée on commençait déjà à bien fatiguer mais on est allé se balader au milieu des buildings, où effectivement la ville était plus vivante, on y a vu des endroits sympa, mais étant un peu fatiguées et underage, on a pas poussé les portes.

cupcake

Le soir nous avons voulu aller dans un Dance Hall (conseillé par la fameuse Laurie-Anne), une piste de danse sur musique country, mais malheureusement après 3 fausses routes menées par notre (mon) GPS, on a fini par renoncer et on est retourné à l’hôtel pour bien dormir.
Cet hôtel, comme la plupart de nos hôtels, était situé en bord d’autoroute, donc jusque là rien d’étonnant avec le bruit, mais alors celui là nous a offert une chambre où l’humidité avait envahit le sol et les murs. Pour le coup j’en ai presque pris une crise de fou rire, ceci dit nous n’y étions que pour une nuit, donc pas de quoi fouetter un chat, ça fera l’affaire ! Le point positif c’est que nous étions situées à côté d’un In N Out, chaîne de fastfood apparemment super connue (Justine voulait absolument y manger!), il serait même l’équivalent de Shake Shake du South (bon pas d’après Justine). Tout ça pour dire que finalement on y est pas allé, mais qu’on a attendu Austin pour se faire ce petit plaisir gustatif. Le lendemain, et après un bon sommeil, on est parti à environ une heure de là, dans une ville très sympathique; Fort Worth.

dallas 4

 

 

  • Dallas Farmers Market : 1010 S Pearl Expy, Dallas. De 8am à 5pm
  • Pioneer Plaza : 1428 Young St, Dallas
  • The Sixth Floor Museum : 411 Elm St, Dallas
  • John F. Kennedy Memorial Plaza : 646 Main St, Dallas
  • Fair Park (la grande roue) : 1121 First Avenue, Dallas
  • Sprinkles Cupcakes : Plaza At Preston Center, 4020 Villanova, Dallas
  • Cowboys Red River (Dance Hall) : 10310 Technology Blvd W, Dallas
  • Reunion Tower ($16) : 300 Reunion Blvd E, Dallas

 

fortworth

 

Si vous venez à Dallas avec une idée de Cowboy en tête, vous risquez d’être un peu déçue. L’alternative c’est plutôt d’aller faire un tour à Fort Worth et plus particulièrement du côté du Stockyard. Vous y retrouverez tous les clichés que vous avez en tête ! Et même si ça fait un peu touristique, nous on a franchement adoré ! Entre les bars, les boutiques, l’arène, les cowboys sur leurs chevaux.. on a bien mis plusieurs heures a arpenter la petite rue principale. Cloue de la journée, les cowboys en herbe nous montrent un show avec leur chapeau et lasso à 12h et à 16h. A 16h donc, nous voilà prêtes. On est bien à la bonne place, pas de doute, tout le monde s’assoit sur les trottoirs et sort son appareil. Le temps commence à se gâter, et effectivement sur Facebook j’avais pu apercevoir quelques posts qui parlaient d’une certaine tempête. De gros nuages gris pas beau nous arrivent en effet droit sur nous, mais rien de très inquiétant non plus. C’est quand on voit un cowboy passé dans la rue et la mine dégoûtée des gens qui se lèvent, que l’on comprend; pas de show cet après-midi pour raison climatique. Ah bah tiens, pas de chance ! Nous avons quand même passé une très bonne journée avec ressenti texans, donc plutôt contente !

forthworth2 forthworth1

Pour finir la journée, on décide d’aller voir le centre de la ville, la vraie, de Fort Worth, petit centre très mignon avec une place type modèle européen. On décide de se balader, on s’arrête au Starbucks (enfin sur la terrasse) pour que Justine puisse capter la wifi.. On continue et on marche un petit bout jusqu’au jardin d’eau que j’ai beaucoup apprécié ! Je pense que les photos parlerons plus que mes mots, mais moi qui n’avait jamais vu de jardins du genre j’ai trouvé ça très curieux et relaxant mine de rien :). On repart donc de cette petite ville, fatiguées mais contentes, direction la sympathique ville de Temple, à mi chemin entre Dallas et Austin. Du coup, le lendemain matin on était plus qu’à une heure de route d’Austin !

forthworth3

  • Stockyard Station : 130 E Exchange Ave, Fort Worth
  • Water Gardens : 1502 Commerce St, Fort Worth

 

Austin

 

En partant le matin, on a prit notre petit déjeuner à l’hôtel avec une dame de l’hôtel très gentille, on a embarqué un muffin pour la route et on est partie. J’aurai du y vérifier à deux fois car sous mes draps j’y ai laissé l’un de mes iPhones (genre, la fille elle a plusieurs iPhones, bah oui!). Bien sûr je ne m’en suis rendue compte que lorsque j’ai voulu prendre une photo.. à Austin. C’est d’ailleurs en voulant prendre le fameux capitole que je m’en suis rendue compte. Un peu trop tard pour faire demi-tour donc. Ce qui nous a fait perdre pas mal de temps à UPS entre autre, tout ça pour que finalement mon téléphone me soit envoyé généreusement par la femme que l’on avait rencontré à l’hôtel, 3 semaines plus tard (UPS et moi, on est fâché).

Bon après cet épisode pas très marrant, on a quand même bien profité de la ville. On cherchait en vain quelque chose à faire, on avait noté la populaire Congress Avenue. Mais ça s’était sans savoir qu’elle traversait toute la ville dans sa longueur. Donc toi, là, qui me lit ! Si tu vas à Austin, ne cherche pas en vain le coin sympa de l’avenue, rends toi directement du bon côté. Et une fois que l’on y était, je dois avouer que j’ai adoré. C’est une avenue très longue, plutôt grande, avec au bout une vue sur Austin. On s’y balade, et il fait très chaud, c’est agréable. On tombe sur des tas de boutiques toutes aussi sympas les unes que les autres, très originale, artistique et j’en passe. Dans les rues, le street art a envahit pas mal de murs, pour notre plus grand bonheur. Je pense que là aussi les photos vont peser plus que les mots, en tout cas nous avons toutes les deux adorées !

austin2 austin3

Mais à Austin, nous y avons aussi découvert tout plein de coins sympas : Barton Springs, cette piscine d’eau naturelle est captivante, j’avais personnellement très envie d’y plonger. Puisqu’elle est accessible au public, un vrai coin de détente à l’état pure ! On a ensuite cherché l’un des street art les plus connu d’Austin « Greetings From Austin », puisque l’on a pas tous les jours la chance de voir une oeuvre en taille réelle ! On l’a trouvé dans un petit quartier, au coin d’une rue. On a du bien ouvrir les yeux mais une fois devant, on a dégainé notre appareil, maintenant, c’est nous qui avons notre propre carte postale ! Et des coins comme ça, vous en avez partout, notamment à la galerie pleine air de Street art : Baylor Street Art Wall.

austinwall

Par curiosité, nous sommes allées voir l’Université du Texas. Ils en sont très fiers ici, et on comprend vite que le sport prend une place importante; leurs stades sont immenses. Oui oui, DANS l’université. Je crois même que ça soit l’un des plus grands que j’ai pu voir.

Tout s’est ensuite porté sur le fleuve du Colorado, même sous la chaleur on a décidé d’entreprendre une petite balade dans un parc, bon finalement c’était plus un petit ponton qui longeait le cours d’eau, mais ça doit être beaucoup plus sympa à faire en vélo, d’ailleurs ils y sont plutôt nombreux.
Cette rivière, non seulement on peut y faire du canoë, du kayak, du paddle – j’aurai adoré en faire – et même du vélo sur l’eau (c’est un concept que je n’avais encore jamais vu, mais pourtant c’est réel), mais en plus on peut y admirer tous les soirs vers le coucher de soleil, l’envol de près d’un million, cinq cents mille chauve souris ! Pour la petite histoire, nous avons attendu un petit moment, et malheureusement il faisait déjà un peu trop noir pour pouvoir bien les voir, puisque en réalité elles font des tours SOUS le pont, mais sont visible sur le pont et en dessous (d’autres étaient carrément sur leur vélo dans l’eau pour les guetter). En tout cas, on les entend, on les sens, certains les prennent même en photo (vraiment?). Des tours en bateau sont organisés, mais autant aller vous et vos jambes sur le pont, ça sera beaucoup plus sympa, et puis qui peut se venter d’être rentrer en collision avec une chauve souris durant un séjour au Texas hein ?

Austin

Entre temps on était rentré à l’auberge de jeunesse pour se ressourcer, et là.. Magnifique ! Propre, design, sympa, fonctionnel, pop art, coloré, cosy. Voilà, c’est clairement la meilleure auberge que j’ai eu (bon j’en ai pas eu beaucoup mais quand même), je la recommande très fortement ! En plus elle a un tout petit prix et se situe au bord de la rivière. J’ai même aperçu un hamac sur la terrasse du coup j’en suis tombée amoureuse. Il s’agit de l’HI International Hostel, la chaîne est implantée un peu partout et ça me rassure !

austin4

Du coup pour finir la journée, on est sorti un peu du côté des bars et clubs, et après plusieurs fous rire en voiture (il faut dire que les parkings sont cher et qu’on traquent les meilleurs places, même si parfois on doit se faire de petites frayeurs). Et on se retrouve dans la sixième rue qui m’avait été recommandé. La rue est sympa, j’aime beaucoup. Il y a beaucoup de bars, de clubs, de gens. L’ambiance n’est pas là dans beaucoup de bars, mais il faut dire que nous ne sommes pas en week-end, mauvais timing. On se décide par rentrer dans un bar/club vraiment sympa, avec un étage, une terrasse toute ouverte avec vue sur la rue, un écran géant, la musique qui se joue à fond et vient contrebalancer l’ambiance du rez de chaussé où joue un groupe plus très jeune, mais ambiance Texane à fond. Etant underage, je demande ma petite limonade, et là on me dit que c’est gratuit, ah chouette ! Pour une fois que je peux rentrer quelque part, je n’ai même pas besoin de payer, décidément j’ai de la chance sur ce coup. Impossible de me rappeler le nom (je ne sais même pas si je l’ai su à un moment donné d’ailleurs). On finira par rentrer un peu plus tard à l’auberge.

Le lendemain avant de partir et de se dire que le voyage a été définitivement bien trop court pour cette ville, on s’arrête devant un autre street art qui nous semble connu, en tout cas il a belle allure et nous inspire, hop dans la boite ! Et nous voilà de nouveau sur les routes, direction le ranch !DSCN2058

Finalement, il y a mille choses à faire à Austin, c’est une ville pleine d’art, de parcs, d’activité, de bars, une ville vivante avec son quartier centrale d’affaire comme bonne ville américaine. Moi j’ai adoré, et j’aurai beaucoup aimé rester plus longtemps pour en découvrir d’avantage !

  • Capitol : 1100 Congress Ave, Austin
  • Le coin sympa de Congress Avenue vers le 1300 S Congress Ave
  • Barton Springs : 2201 Barton Springs Rd, Zilker Park, Austin
  • HI International Hostel : 2200 S Lakeshore Blvd, Austin
  • Greetings From Austin : 1720 S 1st St, Austin
  • Le pont avec les chauves souris : 305 S Congress Ave, Austin
  • Balade au bord de Barton Creek et Colorado River : Plusieurs chemin, dont Lady bird Lake Trail.
  • La rue des bars et clubs : 6th Street
  • Baylor Street Art Wall : 11th & Baylor, Austin
  • University of Texas

 

ranch

 

Le ranch, c’était LE truc que Justine ne voulait pas rater. Et après quelques recherches on s’est arrêté sur le Silver Spur Ranch. Et comment vous dire que l’on ne regrette pas d’y avoir passer notre journée et notre nuit !

ranch4

Alors certe c’était un budget : $150/nuit. Mais au final on ne les regrette pas ces dollars. Pour le prix nous avons eu le droit à tous les repas, à deux balades à cheval, à une petite balade assise sur des bottes de foin dans une remorque, à un feu de bois et S’mores, à une piscine (immense), un cadre magnifique, des gens très sympathiques, des animaux partout et en semi liberté (le terrain est hyper grand). Le ranch lui même était magnifique, rustique et authentique pourtant ce n’était pas exactement l’idée que je me faisais d’un ranch, j’attendais plutôt les barrières blanches et les cheveux qui courraient, leur crinière au vent. On s’est retrouvé dans la montagne demi désertique de quoi nous perdre plusieurs fois avec notre GPS de compet´ !

ranch1 ranch2

Mardi nous sommes donc arrivées vers midi et on a été chaleureusement accueilli par les gens du ranch. On a eu le temps de s’installer dans nos chambre puis le lunch était prêt. Rien de très folichon mais suffisant pour nous caler, surtout qu’ils avaient fait attention à prévoir quelque chose pour Justine, qui ne mange pas de viande. Et grosse surprise, nous étions seules ! Dans tout le séjour nous avons croisé un couple de canadiens qui restait pour la journée et une petite famille d’Australie en voyage pour quelques jours au ranch.

ranch3

Après avoir fait une bonne balade à cheval, nous nous sommes promenés dans les environs. En rentrant on s’est assise sur des bottes de foin à l’arrière d’une remorque et avec un texan du ranch on est allé au milieu du pré, nourrir les grosses vaches à cornes. Sur le retour, on a eu un feu de camp avec musique country et S’mores. Le lendemain je me suis réveillée tôt pour voir le levée du soleil, jouer avec les bébés chèvres et surtout nourrir les chevaux. En repartant on était un peu triste car le calme et la simplicité du lieu nous avait déjà séduit.

ranch silver spur

 

 

sanantonio

 

Vers cette région, on retrouve beaucoup de forts et missions. Et à San Antonio, il y en a un très connu c’est celui d’Alamo. Le nom qui m’a été presque impossible à retenir, allez savoir pourquoi ! Baladez vous autour, nous, nous y avions trouver des endroits très sympa et plein de charme. Dans la rue en face, vous retrouverez plein de boutique et attractions sympa ou encore le musée des records !

sa1

Dans le Sud de la ville vous avez plusieurs autre missions, honnêtement on ne s’est pas attardé dessus sans pour autant les avoir complètement zappées. Il y a d’ailleurs plein d’autre édifices vraiment sympas à voir comme la fameuse cathédrale, avec sa petite place.
Dans la ville, on a posé la voiture (ça fait du bien un peu !), et on a marché. La ville n’est pas très grande et se fait agréablement à pied, on a croisé tout plein de jolies choses. Dans un bar par exemple, on a croisé un plateau télé. Cette ville est pleine de charme, aux accents mexicains. Le quartier du market square est parfait par exemple pour sentir cette ambiance chaleureuse entre musique et couleurs. C’est d’ailleurs là-bas que l’on a mangé le soir, pour $10, on s’est retrouvé avec une assiette absolument immense, mais c’était très bon, et le cadre était magnifique. En journée on y retrouve le plus grand marché mexicain (qui n’est pas si grand finalement), mais sympa à voir !

Autre gros point fort de la ville, c’est sa rivière qui la traverse, la River Walk, comme ils l’appellent. Ce bout d’eau a été aménagé dans toute sa longueur et vous pourrez vous y promener le long. Continuez et vous y croiserez boutiques, restaurants, parcs, et water taxi. L’ambiance tamisée que l’on y retrouve le soir est tout simplement magique ! Un autre quartier historique, d’art et plutôt sympa à voir c’est La Villita ! Passez y au cours d’un détour !

sa2 san antonio

Pour ceux qui aurait envie de voir ça, San Antonio accueille la plus grosse botte de Cowboy au monde ! Aux alentours vous trouverez aussi un aquarium, un parc SixFlags et j’en passe 🙂 !

  • Mission Alamo : 300 Alamo Plaza, San Antonio
  • Mission Concepcion : 807 Mission Road, San Antonio
  • Cathédrale de San Fernando : 115 Main Plaza, San Antonio
  • The River Walk
  • Market Square : 514 W. Commerce Street,San Antonio
  • Plus grosse botte de Cowboy au monde : North Star Mall, 7400 San Pedro Ave., San Antonio
  • La Villita San Antonio

 

houston

 

En partant de San Antonio, on rentre « Houston » sur le GPS. Mais on nous a prévenu; il n’y a pas grand chose à visiter là bas. Moi je connais quelques Au Pair, ils font des choses vraiment sympas, ils ont les contacts, les bons plans. Et puis il fait beau, c’est le Texas (on oubliera les tempêtes des dernières semaines!). Mais une fois arrivées là-bas, on ne savait même pas quoi aller voir. Et c’est comme ça que l’on s’est retrouvé à Starbuck pour capter la wifi et chercher quoi faire. Finalement j’ai trouvé un bon plan plutôt sympa à voir et un peu par hasard; la vue de la Tour Chase. Au 60ème étage, on a une vue imprenable et puis c’est gratuit ! Encore plus étonnant, nous étions les seules ! D’ailleurs le seul couple présent par la suite m’a quelque peu inspiré pour ma photo traditionnelle du jour.

View Chase Tower Houston
On a quitté Houston, un peu soulagées et on est allé voir ce qu’on avait trouvé dans les environs : un village d’anciens texan, reconstitué voir conservé de 1830 à nos jours. Ils appellent ça un ranch / parc historique, moi je ne saurai même pas comment le nommer. La visite se fait à pied, ou en petite navette (gratuite et qui font des tours sans cesse), la première maison date de 1830, quand on y arrive on croise une dame, costume d’époque, elle cuisine. Elle nous explique qu’elle vit ici avec ses 6 enfants, que son père est arrivé ici il y a plusieurs années. On s’y croyait presque. On visite, on pousse les portes, monte les escaliers. On va voir les cochons, on parle avec les gens et on continue à la prochaine maison. Et c’est ainsi que s’est déroulée notre visite, comme une pièce de théâtre. On a appris pas mal de chose et j’ai trouvé ça très intéressant ! A la fin on pouvait y voir un spectacle de cowboy mais on l’a loupé de peu (bien qu’on ait des doutes sur le fait qu’ils l’ont vraiment fait) ! Bref, de quoi rattraper notre séjour dans les alentours d’Houston.

houston2 DSCN2189

Ce que j’aurai voulu faire aussi, mais qui ne disait absolument pas à ma copine de voyage, c’est le temple Shri Swaminarayan, que je trouvais déjà majestueux en photo. Si vous avez l’occasion d’y aller, n’hésitez pas à me montrer vos photos, j’adorerais !

3636-houston

 

 

  • Chase Tower : 600 Travis, Houston
  • George Ranch Historical Park : $10, 10215 FM 762 Rd, Richmond
  • Shri Swaminarayan : 1150 Brand Ln, Stafford

 

lousiania

 

Pour la nuit nous avions trouver un hôtel à mi chemin entre Houston et la Nouvelle Orléans. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé à Lafayette, qui est une petite ville toute mignonne en Louisiane. Et avant la Nouvelle Orléans (appelé Nola (Nouvelle Orléans LouisianA)), nous voulions faire quelques petites choses : Le Bayou et les plantations. Sur le chemin on découvre déjà la Louisiane qui ne ressemble en rien au Texas que l’on vient de quitter. C’est chaud, vert, humide. Ils ont leur cuisine typique aussi, ce qui est quasi unique aux USA, ici on peut donc manger Cajun !

Le Bayou

On a fait notre tour sur un petit bateau à moteur avec un ancien cajun qui parle français. Un français avec un accent, et des mots nouveaux mais français quand même. L’embarcation comptait à peine une quinzaine de personne, et était occupée à 90% de francophones. Ce qui était plutôt marrant au final. La visite du Lake Martin a duré presque une heure, on a prit notre temps, on a eu des explications, on a vu pas mal d’alligators. Le lac est magnifique, et j’ai largement préféré cette activité à celle des Everglades (Floride), elle était beaucoup plus authentique, beaucoup moins touristique, plus humaine finalement. J’ai été très agréablement surprise par cette visite qui nous a été faite par Nobert Leblanc. Je vous le recommande sans hésiter ! Mieux vaut appeler quelques jours avant pour réserver, sinon aller directement sur le lac martin.

Bayou

 

Les plantations

En Louisiane, si vous voulez voir des plantations vous êtes dans le bon endroit ! Vous en trouverez pas mal, mais attention ça chiffre vite. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on a même pas visité une plantation (c’était trop cher pour Justine), mais qu’on en a vu pas mal de l’extérieur ! La plus connue c’est Oak Alley Plantation, qui s’est faite une réputation notamment grâce à sa majestueuse allée  surplombée par ses arbres très grands. Vraiment un spectacle magnifique.
Niveau Plantation on retrouve aussi : Laura, St. Joseph, San Francisco, mais aussi Whitney, Houmas house, Poché, Destrehan et j’en passe.. Vous aurez donc l’embarras du choix pour découvrir ces plantations de Louisiane !

 

 

 

neworleans

 

En fin d’après-midi on se dirige enfin vers la Nola. A peine arrivée, j’adore déjà. On pose la voiture, on se promène dans le marché, dans le French Quarter. Le nom nous inspire surement, mais personne ne parle vraiment français, à quelques exceptions près. L’architecture fait penser à un modèle plutôt espagnol, ou que sais-je. En tout cas c’est vivant ! Il y a de la musique, des gens, des boutiques, de l’ambiance. La Bourbon Street est légendaire et on comprends pourquoi ! Même si la période du carnaval est loin derrière nous, on nous lance encore des colliers dans les rues. D’ailleurs je sentais ma tenue presque en décalage avec l’univers de la Nola, du coup j’ai mis mes deux colliers violet et vert pour me fondre un peu plus dans la masse.
Si l’on veut un peu plus de calme il suffit d’aller dans sa rue parallèle, la Royal Street, bourrée d’art et de petites boutiques toutes aussi sympa les unes que les autres.
Mon conseil  ? Promenez vous, poussez les portes, rentrez dans les boutiques, fouinez un peu partout dans ces deux rues vous ne le regretterez pas.

nola5

On y découvre pas mal de chose, mais on en laisse pour le lendemain.

On a loué une chambre dans un appart à 20 minutes, par AirBnb. Ce qui nous a permit de faire une lessive de vêtements (Hallelujah !). Le lendemain matin on est prête à repartir sur la ville ! On refait une bonne partie du French Quarter (on s’en lasse pas). On longe les boutiques, le marché, les bars, on tombe sur le café du monde, puis sur la place Jackson Square. Et là, très jolie spectacle, des calèches tout le long de la rue (ça,c ‘est moins cool!), ciel bleu, jardin bien vert, derrière on entend le Mississippi River qui accueille les gros bateaux de touristes. On fait un tour dans la St.Louis Cathedral, très jolie. Après un petit tour, on décide d’aller voir le Garden District. Et après être passé dans le fameux cimetière (qui est pas si grand finalement!) connu des tournages de films, on a décidé de prendre le tram, pour moins de $3 on avait toute la journée. Nous voilà donc montées dans ce tram typique, vraiment agréable, vitre ouverte et petite banquette. Chacune d’un côté avec Justine, on apprécie le paysage. Et on se laisse porter dans le tram une bonne heure. Les maisons, le quartier, vraiment c’est magnifique. Je conseille vraiment de le faire, au lieu de payer un tour touristique à $30, vous prenez le tramway et vous vous laissez porter dans une ambiance singulière. Nous avons pris le tram marron, et non le rouge. Vous en avez plusieurs et ça vous permet de vous déplacer et de visiter par la même occasion.

nola4 nola2 nola1

Niveau culinaiiiire, nous avons testé les célèbres beignets du Café du Monde. On a du faire une queue d’une heure environ, et le bon truc à savoir c’est qu’ils ne prennent que le cash. Étonnant pour un endroit aussi populaire, mais ainsi soit-il, c’est quand même mieux de le savoir ! Allez y en début d’après-midi, vous n’aurez plus de queue. A savoir aussi, il y a deux queues : celle de droite pour emporter et celle de gauche pour s’asseoir (compter le prix des tips en plus). Nous avons prit à emporter, la queue était moins longue. Le beignet est très bon, rien d’exceptionnel vu que nous en connaissons déjà en Europe, mais très bon ! D’ailleurs j’en ai acheté un sachet pour en refaire à la maison et les faire à ma famille.

café du monde nola
En journée on se baladait dans les rues et on rentrait dans les boutiques de praline, qui proposaient des dégustations gratuites (faut dire qu’elles sont tellement bonnes) ! Là bas ils ont aussi un ensemble de nourriture au tabasco assez impressionnante, il faut dire qu’on est en plein dans sa ville d’origine ! Le soir nous avons aussi goûté un peu de cuisine cajun. Pour Justine qui ne mange pas de viande, ça devenait un peu compliqué à choisir un plat. Pour ma part j’ai trouvé ça très bon, épicé, mais bon !

nola3

 

  • Bourbon Street & Royal Street
  • Canal Street, avec le Casino au bout
  • French Quarter
  • Garden District
  • Jackson Square
  • Lafayette Cemetery : 1400 Washington Ave., New Orleans
  • Café du monde : 800 Decatur St, New Orleans
  • French Market : 1235 N Peters St, New Orleans
  • Tramway Ligne verte : Sur St.Charles Ave.

 

On finit par prendre la route à minuit trente. Justine commence à conduire, puis me cède le volant. A 2h30 du matin, on s’arrête sur une air d’autoroute (qui n’en est pas une mais anyway) pour dormir un peu.. une petite heure. Quand Justine me réveille, il s’est écoulé 3h, elle reprend le volant et moi je continue ma nuit. A mon réveil, deux heures après, il fait jour, et pour tenir debout c’est beaucoup plus simple. Après 8h de route, on arrive à Dallas, où l’on dit au revoir au Texas, à la voiture, aux galères, au soleil, et à ma nouvelle camarade de voyage avec qui j’ai eu pas mal de fous rires incontrôlés en cours de route, et à ces vacances qui étaient riches en découverte.

 

 

budget

 

graphique

Sans avoir un soucis de transparence ultime, je comprends que le côté budget peut apporter quelques questions, d’où ce graphique. Au final près de $800 dépensés dans cette semaine, hors les billets d’avion.

Le transport comprend la location de la voiture, l’essence, les parkings (c’est un budget ces choses là!) et le tram.

Niveau logement, on a opté pour des hôtels ou auberge + Airbnb à la NOLA. En général trouvés sur booking.com. Dont le ranch à $160.

Niveau nourriture on a pas vraiment fait d’exces. $110 pour matin-midi-soir, pour 9 jours, je trouve ça plutôt correcte. Et pour le divers, on s’est tout simplement faite plaisir de temps à autre, entre cadeaux, souvenirs et activitées ! 🙂

A découvrir aussi :

Ma page Facebook
Mon instragram

Wilmington, Ville des Frères Scott
Mon Bilan après 6 mois
Philadelphie – Week-end trip en solo

IMG_1770


4 réflexions sur “Première vacance ; Road trip en Texas et Lousiane

  1. Bonjour,

    J’aimerais vous proposer une contribution à votre blog ou un échange d’article même si vous le désirez. je n’ai pas pu trouvé votre mail sur le site, merci de me répondre directement sur mon mail pour plus de précision.

    Bonne journée!
    Jeanne

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s