Ma nouvelle famille en Virginie

Mercredi 14 janvier.

Voilà presque trois semaines que je suis arrivée dans ma nouvelle famille suite à un rematch, quelque peu inattendu.
Ma nouvelle famille vit en Virginie, à Chesapeake et se compose des parents et de trois adolescentes de 13,13 et 14 ans. Autant dire des quasi-triplette. Et de deux chiens !

Chesapeake donc ? Passer de Minneapolis (qui est une grande ville mine de rien!!) à la campagne.. Ca.. Ca change quoi ! Je suis perdue dans une rue entre 10 voisins, les champs et la foret. Je ne montre pas les maisons, mais il y en a quand même je vous rassure. Des magasins aussi. A 30 minutes, mais des magasins quand même. Il y a même un centre commercial ! C’est pas la Part-Dieu, mais je ne me plains pas trop. J’ai encore un peu de mal à me faire à ce nouveau rythme de vie moi qui suis habituée à bouger de partout et qui veut vivre à Paris… Ceci dit en été je sens que ça va être top, notamment parce qu’ils font plein de chose, qu’ils ont une grosse piscine creusée et que ça va être les vacanceeees ! Mais d’ailleurs Chesapeake, c’est où ?  C’est sur la côte EST, en dessous de Washington DC, et quand je dis « en dessous », je veux dire à 4h de route de là, qu’on soit bien clair, la grosse grosse ville la plus proche est LOIN.

virignie

Après ce n’est pas pommé non plus, on a tout plein de petites villes à côté, du genre : Norfolk, Virginia Beach..

map

Ma famille
La famille est super gentille, curieuse, drôle et accueillante. La mère fait partie de l’agence cultural care, ce qui fait qu’elle connaît toutes les règles. J’appréhendais un peu mais au final, il n’y a rien de mieux ! Elle est très relax, me parle de tout, m’explique quand je ne comprends pas. Elle sait ce qu’une au pair attend de son année et ça fait du bien d’être enfin comprise.
Je ne parle pas toujours avec le père, mais rien à voir avec ces silences gênés qu’on connaît tous. Il est super gentil aussi, et on peut parler d’un peu tout. Il est marrant, et je comprends ses blagues ! Ca change de mon autre hostfamily tiens ! La dernière fois il nous a fait regarder un film d’horreur datant de sa jeunesse (autant dire il y a fort fort longtemps), je n’ai pas pu m’empêcher d’exploser de rire en regardant le montage. Et essayez un peu de comprendre une française parlant (essayant*) de parler anglais en ayant un fou rire… !
Les parents aiment bien taquiner et ont souvent ce ton ironique que j’aime tant, surtout quand ils parlent aux filles. Du coup, ça me donne envie de faire pareil, j’aime bien les embêter. La dernière fois l’une d’elle n’a pas voulu faire un petit truc sans importance que je lui avais demandé, du coup je lui ai dis « On verra ce qui se passe avec ta lunch box demain 😉 ». Résultat elle s’est tapée un yaourt à la pêche (ceux qu’elle déteste) avec une petite note « Because I know how muuuch you love peach yogurt ! 😉« , à comprendre « Parce que je sais combien tu aimes le yaourt à la pêche 😉‘.
Quant aux filles, elles sont très gentilles et marrantes aussi. On n’y pense pas toujours mais rire, c’est tellement important ! Je me sens bien avec elles. Je sens que ça peut les soûler un peu quand elles voient que je ne comprends pas et que je leur demande de répéter mais bon.. Tant pis ! Elles sont habituées à voir des au pairs, elles ont juste du mal avec mon accent.
Ce qu’il y a de marrant c’est que les trois ont un caractère totalement opposé. Déjà qu’elles ne se ressemblent pas physiquement alors niveau activité c’est le pompon. Tandis que l’une va pencher pour les vidéos beautés YouTube et jouer à Minecraft, l’autre va vouloir jouer au Monopoly ou aller dehors jouer avec les garçons. Tout ça pendant que la troisième boira son thé avec son iPad en regardant une série. Mais moi.. J’aime tout, donc ça tombe bien !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser la famille n’a eu que deux au pairs quand les filles étaient plus jeunes. Dont une qui est partie en rematch et l’autre qui a finalement fini par se marier avec le frère de ma Host (ça m’a fait bizarre aussi la première fois qu’elle m’a dit ça) ! Mais alors… Pourquoi avoir repris une au pair dans ce cas, n’est-ce pas ?

10409699_10205956151246777_342271684512062129_n

Mon travail – quotidien

Les parents vont bientôt commencer leur propre business, ce qui implique qu’ils seront moins dispo, plus souvent absents etc. Les filles sont parfaitement (ou presque) autonomes mais les laisser plusieurs jours de suite ou même les laisser un peu à elles même durant la semaine il en était pas question. Du coup moi le matin je me lève à 6h pour faire leur lunch box tout en regardant la télé, en petit déjeunant et en papotant avec qui se trouve là… Ensuite, j’attends. Les filles prennent le bus vers 8h et ensuite je suis off jusqu’à 4h. Après ça dépend des jours. Soit elles prennent le bus, soit je dois aller les chercher, dans tous les cas à 5h30 max tout le monde est à la maison. Le repas se fait une heure après. Quand la mère est là elle s’en occupe sinon c’est de ma responsabilité de faire à manger. Mon temps est divisé entre télé, ordi, Monopoly. Et voilà. Travailler est un grand mot parce que je ne vois pas vraiment de différence quand je suis off ou pas. Pourtant c’est très bien défini, j’ai mon petit planning bien 6 semaines à l’avance mais bon pour l’instant ça ne change pas beaucoup d’une semaine à l’autre donc ça va.

En journée, j’ai ma propre voiture, donc je peux bouger où je veux. J’ai conduit une fois pour aller à l’école avec la mère, et c’est tout. Ensuite j’avais les clés et je pouvais conduire où je voulais. J’emmène les copines, je vais chercher leurs amis en même temps qu’elles, je dépose X et Y sur le chemin de la maison. Bref, ici, tout le monde me fait confiance, et ça fait du bien ! Elle m’avait dit qu’au départ j’aurai un couvre feu sur la voiture, le temps qu’ils apprennent à me connaitre, mais à vrai dire, je me sens pas de sortir tard le soir, et puis en semaine je finis trop tard pour ça. Je connais pas d’endroit où  sortir, ici j’abandonne les boîtes et les bars et je vis ma petite vie bien tranquille. D’ailleurs j’ai oublié de parler de ma chambre, qui est toute mignonne très « teen » et j’ai mon dressing et ma salle de bain, nickel ! C’est quand même une meilleure place où rester qu’un bar mal éclairé avec une croix sur la main.

En week-end elles ont souvent des choses à faire avec leurs copines/copains, leurs devoirs etc. Donc finalement ça passe plutôt vite.
La grosse différence avec mon ancienne famille c’est qu’ils ont moins de sorties en famille (avec l’autre il nous arrivait d’aller au trampoline, piscine, park, restau 1fois/sem etc.), voir même carrément aucune pour l’instant, il faut dire que le rythme scolaire joue beaucoup et qu’après les filles ont leurs propres activités. Après il arrive qu’on soit tous à la maison, en train de lézarder, c’est à dire,  à rester tous à la maison en pyjama et à faire deux trois trucs par ci par là.

On partage beaucoup de choses, du moins de mon côté j’ai l’impression de partager comme jamais. Les filles me disent que je suis « marrante » à force de faire des choses françaises. Parce que oui apparemment manger un yaourt nature et y ajouter du sucre, c’est bizarre. Mais elles aiment, elles essayent, elles approuvent et au final ce sont ces tout petits rien qui font de cette année, une vraie année de partage.

Je leur ai même cuisiné une GALETTE DES ROIS ! Et j’ai mis une pièce de 2€ à l’intérieur haha. J’ai adoré faire ça pour eux ! 🙂 J’ai même forcé la plus jeune à s’accroupir pour choisir à qui allait chaque part de galette haha.

Mes premières semaines

Arriver trois jours avant Noel, forcément ça rythme la semaine ! Après avoir raté ma correspondance, rencontrer ma famille et m’être installée, il s’en est passé des choses ! Aussi étonnant que soit il les filles avaient encore un jour d’école au moment où je suis arrivée mais tant mieux car j’ai pu justement voir leur école, le trajet, les horaires.
Ensuite les filles ont été en vacances, et très clairement je l’étais moi aussi. J’ai juste dû les conduire chez une copine dans la semaine mais vu que j’adore conduire c’était top. Puis être payé pour faire ça franchement c’est de la crème si je puis dire ! Je savais même pas si je travaillais.

J’ai aussi reçu un colis de ma maman pour Noel qui m’a fait super super plaisir, parce que plein de bonnes choses dedans !

10428696_10205956151846792_8083608173125339320_n

Ensuite vient tout le côté paperasse, j’ai fait ma demande pour changer mon permis français en permis américain (à Minneapolis, je n’en avais pas besoin), j’ai fait mon changement d’adresse, on s’est envoyé quelques colis avec mon ancienne host family pour récupérer le reste de nos affaires (d’ailleurs j’ai perdu leur pair de clé; génial!). On s’est occupé de mon téléphone, mais parait-il que mon iPhone tout beau tout neuf est BLOQUE sur T mobile et AT&T.. Et vu qu’ici, il n’y a que Verizon qui marche correctement… Bref, résultat j’ai deux iPhones, un avec la wifi, mes photos, mes applis et l’autre qui me sert quand je suis dehors ou pour que l’on puisse m’appeler. J’ai aussi fermé mon ancien compte en banque qui été relié à mon host et j’en ai ouvert un autre, dans une autre banque. Et.. j’ai pris des cours ! Un week end class et 2 cours à l’école (de cuisine, parce que tous les autres étaient pleins). Mais au moins je vais pouvoir rencontrer des gens, du moins je l’espère, et surtout valider mes 6 crédits obligatoires à mon VISA !

J’en ai aussi profité pour bouger un peu ces dernières semaines, je suis allée faire du shopping, me promener, j’ai fait un laser tag où j’ai d’ailleurs explosé TOUT LE MONDE. Franchement j’étais trop fière de moi ! Faut dire que j’étais à fond dedans aussi.. La plupart du temps je reste chez moi mais ça me va très bien comme ça. J’ai un peu moins envie de sortir mais tout va bien.

Niveau social, j’ai connu mieux

Disons qu’ici on a moins d’au pairs, qu’une française. Le reste parle très majoritairement allemand, et autant ça je m’en fiche, autant ils sont ennuyants. Pas fun quoi. Je suis sortie toute une après midi avec elles et si je ne pose pas de questions, elles ne parlent pas. Et encore.. elles se contentent de répondre. On a pas vraiment rigolé de l’après midi, sauf un petit rire nerveux quand je faisais des petites blagues. Moi mes françaises de Minneapolis me manquent énormément. D’autant plus que l’on partage une conversation WhatsApp et que j’arrive à voir tout ce que je manque. Mais c’est bien, elles profitent. Elles en ont de la chance. Parce que oui, même s’il fait froid, là bas c’est vraiment top, on a des millions de choses à faire et les gens que j’ai pu rencontré sont vraiment AU TOP. Nos soirées, nos dodos, nos fous rires.. le manque est un peu dur par moment. Mais je le vis bien, je suis heureuse ici. J’aime vraiment beaucoup les filles et je me sens de plus en plus moi-même. Depuis quelques jours je constate une amélioration dans mon anglais (forcément à force de me reprendre tout le temps haha). C’est donc un gros plus ! Même si c’est encore loin d’être bien.

10407502_10205956151046772_49945389196723757_n

La seule que j’aime beaucoup ici pour l’instant, c’est Emeline, qui en une semaine n’a pas hésité à m’inviter pour fêter le nouvel an avec des copains à elle en milieu d’une forêt à 4h d’ici. On a même fait du rollers en salle avec musique et tout c’était cool !
Emeline qui a une vie digne d’un film avec sa hostfamily. Emeline a qui j’ai fait un gâteau pour son anniversaire et où je me suis carrément invitée. Une fille forte, courageuse, spontanée et drôle. Je ne demande qu’à en rencontrer plus des filles comme ça ! J’espère que ça va continuer ainsi parce que j’ai pris un cours de cuisine avec elle haha.

Noël et nouvel an, tiens parlons en ! 

Pour Noël j’ai eu deux cartes cadeaux pour Starbucks et pour l’essence de $25 chacune et étant là depuis 3 jours, j’ai trouvé ça adorable ! Les filles ont eu pleins de cadeaux en quantité, mais pas forcément onéreux, bref parfait ! J’étais contente pour elles. On a recu du monde à la maison et j’ai pu rencontrer une bonne partie de « un peu tout le monde ». Même si j’étais un peu perdue parce que soyons honnête, on ne sait jamais à qui parler, personne s’intéresse à nous ou très peu, c’est pas notre famille, nos amis et tout le monde s’amusent donc forcément c’est compliqué…. ne pas etre avec ma famille ne m’a pas manqué plus que ça. L’ambiance n’y était, pas de neige, pas de 0°, pas même une connaissance.. Je n’étais pas forcément triste, je pense au contraire que c’était mieux ainsi.

10389609_10205956151966795_277820763373462776_nQuelques jours plus tard, on a rencontré la famille paternelle pour une fête de Noël, Pollyanna. En gros le but de se regroupement autre la famille et la nourriture.. c’est les cadeaux ! Tout le monde achète quelques cadeaux, les emballe, les rassemble au milieu de la pièce. On tire au sort un numéro. On pioche un cadeau par ordre croissant. Une fois que tout le monde a son cadeau, on le déballe tous. Puis ensuite toujours par numéro on décide de prendre le cadeau à quelqu’un ou d’en piocher un nouveau dans la pile. A la fin tout le monde ressort avec 5/6 cadeaux et croyez moi sur le nombre qu’on était c’était énorme ! On a de bons cadeaux (pour la voiture, la salle de bain, bougie, livres, gadgets..), de très bon cadeaux genre une fitbit et des cadeaux poisons comme des couches, du déodorant etc. Bref c’était marrant et sympa et je m’en suis tirée avec un joli petit lot ! Dont un gros drapeau américain que j’ai volé.
Consciente que c’est confu, la chose à retenir c’est : fun, cadeau et happy.

Au nouvel an, c’était top. On est parti dans l’après midi du 31, on a prit un allemand au passage et avec Emeline on est parti au milieu de la forêt où l’on a rejoint d’autres Au Pair de DC dans une maison qu’on avait loué pour l’occasion. On a eu droit à un vrai repas à la française, de la boisson, de la musique et de la bonne humeur. J’ai pu rencontré des gens vraiment intéressant ! L’année 2015 commence bien. Je vous laisse regarder le résumé par cette superbe vidéo d’Aymeric !

Et puis il y a eu l‘attenta dans les locaux de Charlie Hebdo. A 6h15, j’allume les infos et là je vois déjà ce qu’il se passe. Je ne comprends pas trop sur le moment, c’est en ouvrant les réseaux sociaux que j’ai réalisé et surtout compris ce qu’il se passait. J’ai passé la journée sur les chaînes d’info françaises et sur internet. J’ai été profondément touché et je le suis encore. Il se passe quelque chose d’énorme et d’important, j’aurai voulu être là pour ma France et mes droits, mais je le suis avec le cœur. Je n’en parlerai pas plus ici, mais il y a certaines choses qui sont bien tristes dans ce monde et j’en suis bien désolée.

515x330_hommage-charlie-hebdo

Instagram : http://instagram.com/kelem_


Voir aussi :

Ma dernière semaine à Minneapolis
Première semaine en tant qu’au Pair
Tout sur le rematch !

signature


3 réflexions sur “Ma nouvelle famille en Virginie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s