Tout sur le rematch !

rematch

Cet article est à destination des actuels et futurs Au pair.

Cette chose si commune qui n’arrive qu’aux autres et qui pourtant nous menace tous. Quand on choisit sa famille, c’est pour l’année. Et l’on ne pense pas une seule seconde que ça ne puisse pas être la bonne. C’est NOTRE famille, alors, moi ? Jamais je partirai en rematch ! C’est quoi au faite ?
C’est quand ta famille, toi ou les deux décident de changer d’Au Pair/de famille. Parfois les familles quittent le programme et l’au pair doit alors retrouver une famille. Avec Cultural care, on dispose de deux semaines pour retrouver une famille. A l’issue de ça, l’au pair déménage ou repart en France. Ca, c’est pour le gros résumé ! Parce qu’en réalité, il s’en passe des choses en deux semaines… Et comme le dit Emeline, le rematch c’est un ascenseur émotionnel.

La procédure, l’attitude, les questions, mes conseils… c’est ici ! Je suis loin d’être une experte, je donne simplement mon opinion sur cette procédure qui en effraye plus d’un !

Mon expérience de rematch

Pourquoi et quand aller en rematch ?

Avec Cultural Care, sauf problème majeur, on vous demandera de rester un minimum un mois avec la famille.  L’adaptation ne se fait pas en un claquement de doigts, il faut aussi savoir être patient et faire des efforts. Ensuite il n’y a pas de meilleurs ou pire moments pour tomber en rematch. La plupart des rematchs se font dans les trois premiers mois, mais il y en a à n’importe quel moment. Et je change de famille à 4 jours de Noël donc croyez moi. Pas de début de rematch pour CC entre le 19 décembre et le 1er janvier ! Pas de billets d’avion booké hors USA durant cette période non plus !!
Evidemment, je ne peux le nier, cela dépend beaucoup des agences. J’ai la chance d’être dans une très grosse agence, où il y a des familles en permanence. D’ailleurs en bas de cet article, vous constaterez de vous-même que pas mal de familles m’ont contacté durant cette période. N’ayez pas peur de repartir en France, surtout avec CC, croyez moi.
Le rematch s’impose de lui-même (à mon sens) quand vous vous dites que vous n’êtes pas heureuse. Le but n’est pas de subir sa situation, mais de l’améliorer. Posez-vous sincèrement les questions : Suis-je prête à tout recommencer à zéro ? Qu’est-ce qui ne va pas avec cette famille, puis-je en parler avec eux pour une éventuelle amélioration.. ? Et suis-je capable de continuer à vivre comme ça  ?
J’ai personnellement beaucoup pensé au rematch, mais étant globalement heureuse, je n’en voyais pas l’utilité. Il peut s’agir d’un manque d’intégration, de feeling. De caractère et convictions totalement opposés, d’enfants trop violents/turbulents. De règles trop strictes, d’un manque de vie sociale…
Bref, avant de partir on n’y pense pas forcément, et pourtant les raisons du rematch sont multiples et variées.

f1c00274-c86b-11e2-a5e6-13f42ea7277c-493x328
Images/iStockphoto

Les démarches du rematch

Une fois ta décision prise (et discussion avec la famille parfois), pour la plupart des agences, il suffit de:

Echanger avec ta LCC/counselor et commencer à parler rematch. Montrer que c’est une décision réfléchie. Souvent viendra une « réunion » avec la LCC/hostfamily/au pair qui fera office de médiation et compagnie. Si la décision est réfléchie, malheureusement la plupart des fois, cela ne sert à rien, si ce n’est à être moins perdu. C’est déjà ça !

Après quelques jours, on signe les  papiers. Le rematch commence après un appel ou un mail !

Tu as donc 2 semaines pour retrouver une nouvelle famille. Tu peux négocier avec la plupart des agences pour étendre ton rematch jusqu’à 1 mois, si tu prouves que tu as vraiment chercher à contacter les familles et que tu peux loger quelque part. Là où ça pose problème c’est au niveau du visa, car tu n’es pas légalement autorisé à rester sur le territoire si tu ne travailles pas durant un certain temps. Donc soit intelligent et n’en parles pas dès ton premier jour de rematch. Amène le sujet quelques jours avant la fin (pas trop tard non plus, car ils bouclent les billets).
Après, c’est comme au tout début. Tu recherches une famille via ton profil et mise à part avec Cultural Care, tu pourra être contacter par plusieurs familles à la fois. La famille paye ton billet, et c’est d’ailleurs pour ça que c’est plus avantageux pour elle.

L’attitude

On vous demandera surement d’agir comme un adulte. Mais honnêtement, soyez vous-même. Ca serait bien trop hypocrite de ma part de propager la bonne parole alors que j’ai même pas eu une seule discussion avec la nouvelle babysitter. Gentille, polie, prête à aider mais c’est tout. Avec vos hosts c’est propre à chacun. Certains vous mettent à la porte, d’autres vous confisquent vos privilèges et d’autres sont adorables, comme les miens. L’attitude de l’au pair va de pair avec celle de ses hosts.
Lors de la réunion avec ma LCC pour la signature des papiers, mon host n’avait qu’une question pour moi à savoir si je voulais m’occuper des enfants ou pas. J’ai dit que oui évidemment. Pour moi je ne suis pas venue pour être en vacances, donc je continue. En réalité, j’ai travaillé une semaine puis la deuxième ils ont fait venir la nouvelle babysitter et la grand mère était là pour tout lui montrer. J’aurai préféré que ça soit moi, car entre nous, je m’y connais plus qu’elle.
Bizarrement depuis l’annonce de mon rematch, je suis beaucoup plus ouverte avec mes hosts, et on partage beaucoup plus. Je leur ai même dit que je ne trouvais pas ça cool de faire bosser une au pair le 31 dec pour sa première année ici. J’ai appris pleins de choses, on parle plus aussi.. Du coup niveau émotion c’est les montagnes russes, mais on reste motivé !

motivation

Comment optimiser sa recherche de famille ?

Cultural Care fonctionne avec un système de « Une famille à la fois », on ne peut donc pas être contacté par plusieurs familles à la fois. L’agence elle même ne vous conseillera pas vraiment de chercher autrement que par l’application online qu’elle propose. Mais bien sûr que vous pouvez chercher des familles par vous même !

  • Tous les contacts sont bons à prendre ! Au pair, LCC (selon les LCC, cela peut être mal vu car « l’agence ferait mal son boulot donc l’au pair doit contacter les LCC), famille, facebook, annonce, site…
    Passez le mot à vos contacts des Au pair que vous avez rencontrés à NY, contacter les filles qui sont en rematch, renseignez vous et tentez de matcher avec leur famille !
    Postez vos messages sur ces groupes Facebook : French Au Pair,  Au Pair rematch, le groupe spécifique à votre état (Minnesota, Virginie, Californie, Floride etc.), le groupe spécifique à votre agence etc.
  • Retournez voir votre profil, on peut souvent le modifier. Faites le points sur les qualités que vous avez acquises ici ! Modifiez des choses, vendez vous !
  • Ne restez pas bloqué sur des familles de  votre ville/état. Je sais très bien à quel point c’est dur de quitter ses nouveaux repères et ses amis. Mais on est là pour l’aventure. N’oubliez pas ce que vous vouliez vivre et voir avant de venir ici ! Des gens on en rencontra toute notre vie. Et même si j’aime beaucoup (énormement, à la folie) mes amies, j’ai décidé de partir; elles pourront venir me voir et je pourrais revenir. Je vais voir du pays, rencontrer des gens.. bref l’aventure continue même si je pars les yeux pleins de larmes, je sais que c’est mieux pour moi.
  • Restez disponible et répondez le plus rapidement possible ! Quite à avoir un petit texte « d’intro » déjà préparer dans votre smartphone. « Oh je suis impatiente de pouvoir vous parler, votre profil m’intéresse beaucoup » et blahblah.
  • Si vous ne le sentez pas avec une famille ou qu’il y a un ou plusieurs points avec lequels vous avez déjà beaucoup de mal, ne forcez pas la chose. Avec CC vous avez un minimum de 24h avec chaque famille avant de pouvoir l’annuler, ce qui vous laisse le temps d’échanger avec eux. Mais ne vous forcez pas, inutile d’accepter la première famille venue, vous en aurez d’autres.

Les questions à poser

Maintenant que l’on sait ce que c’est d’être au pair, on sait ce que l’on veut et surtout, ce que l’on ne veut plus ! Difficile de pensez à tout mais refaites le point. Qu’est-ce qui n’allait pas avec votre famille ? Qu’est-ce que je ne veux absolument plus ou au contraire que je veux à tout prix ? Restez flexible sur le reste des points. N’hésitez pas à reposer les questions même si vous avez la réponse dans le profil de la famille. Souvent elles ne le mettent pas à jour et on préfère éviter les surprises !

lists
Voici une petite liste complémentaire qui peut vous servir que vous soyez en recherche de famille ou en rematch :

  • Mes horaires ?
  • Mes week end de libre ?
  • Une journée typique ? (Question super importante! Qui vous permettra de vous projeter dans votre quotidien. Demandez aussi pour les week end, même si vous êtes off)
  • Un curfew ? / Couvre feu ?
  • Need to cook ? (Lunch/dinner)
  • Speak english/french with the kids ?
  • What activities they have ?
  • Favorites games/things they like/they do ?
  • Do you have some family around ?
  • Do you have pets ?
  • Allowed to drive the car when I’m off ?
  • Need the international permit or a driving licence from the state ?
  • Do I have to pay for the gas / miles ?
  • My own car / need to share ?
  • Do you have a camera ?
  • Own bathroom ? Share with the kids ?
  • House cleaner ?
  • What do my bedroom looks ?
  • Any plans for the vacations ? (Si vous prevoyez un road trip avec votre meilleure amie en plein mois de mai, ça peut etre utile de savoir s’ils ont déjà des projets pour cette période)
  • The Au Pair comes with you for the trip ?
  • Pay for the phone ?
  • Gym close to the house ?
  • Au pair close to the area ?
  • Can I sleep over sometimes ?
  • Can I invite some friends ?

Et enfin pour toutes les autres questions, demandez le contact (si possible) de l’ancienne Au Pair ! Elle seule sait ce qui vous attend et ça peut être parfois plus simple de parler avec elle qu’avec la famille. Alors n’hésitez surtout pas !

Demandez à parler aux enfants via Skype. S’ils sont assez grands demandez leur ce qu’ils en pense d’avoir une Au pair ou ce qu’ils voudraient bien faire avec vous.
Pour encore plus de questions tu as ce site : Au Pair World et le document de ce groupe : Au pair in the USA

Je repars en France

Sachez qu’un abandon de programme veut dire que le billet de retour sera à votre frais. Si au contraire, après le temps donné vous n’avez pas réussi à trouver de famille, que vous ne voulez pas/pouvez pas étendre votre rematch ou que même à la fin de celui ci vous n’avez toujours pas de nouvelles familles : vous repartez en France. Pour ça, l’agence s’occupe de tout et vous booke vos billets en deux temps, trois mouvements. L’aventure se termine mais pensez à ce que vous avez gagné en venant ici, et non pas à ce que vous auriez pu faire en restant.

Voilà pour le rematch, évidemment il y aurait beaucoup d’autres choses à dire mais j’ai préféré aller à l’essentiel. Si vous notez des informations erronées ou si vous avez un complément à apporter, n’hésitez pas !

Et enfin, bon courage à tous et on reste motiver !

courage-2

signature


5 réflexions sur “Tout sur le rematch !

  1. Bonjour les filles merci beaucoup pour cette article .
    J’aurai cependant une question , j’étais au pair de avril à fin juin , je suis rentrée en France il y a deux semaine de ça suite à un rematch non concluant .

    Je voudrais pourtant redevenir au pair , et cultural care me dis que au vue du non respect des closes de mon visa je ne pourrai plus obtenir un second visa j-1 donc plus redevenir au pair peu importe l’agence
    Qu’en pensez vous ? Est ce vrai ?
    Je n’ai pas décider moi même de repartir en France , mes host et moi ne nous entendions pas bien et je voudrais tant continuer cette aventure .
    Que puis je faire ?
    Merci

    J'aime

    1. Salut ! Sache que pour une nouvelle demande de visa j-1, tu dois attendre au minimum 2 ans maintenant. Donc pour continuer ton aventure au pair aux États Unis de manière légale, je pense que ca va etre tres compliqué.
      Si dans 2 ans tu souhaites redevenir au pair tu peux toujours essayer de repasser par une autre agence. Qui ne tente rien n’a rien.
      En attendant tu as d’autres pays tout aussi intéressant, penses y !

      J'aime

Répondre à Kelly Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s