Mon premier mois dans la peau d’une au pair: le bilan!

Un mois que je travaille ici! Je ne sais pas si on peut vraiment appeler ça du travail car j’ai toujours eu un enfant dans les jambes! C’est la routine pour ma part!  Il n’y a rien de sorcier, être au pair c’est comme être la grande sœur ou la seconde maman. Je suis devenue femme au foyer sans les taches ménagères et dès que j’en ai assez je peux faire un break. J’aimerais pouvoir aider un peu plus dans les taches ménagères (et oui c’est bizarre de dire ça) mais à part la cuisine, ma chambre et tout ce qui concerne Lilly, le reste je n’y touche pas. La famille pense que ce n’est pas mon rôle. Les premières semaines je faisais leur linge mais ils m’ont demandé d’arrêter, pourtant ça pourrait m’occuper la journée.

Mes horaires sont  sympa, j’ai vraiment de la chance comparé à d’autres au pair et mes hosts ne sont pas là à compter chaque minute travaillée. Heureusement pour moi! Au départ la maman était encore là, ça fait une semaine qu’elle a repris le travail. Les deux premières semaines je travaillais de 9h à 11h et de 14h à 17h. Autant dire que pour moi ça équivaut à une grasse matinée tous les matins! La troisième semaine vu que les examens de la mère approchaient, mes horaires étaient de 9h à 19h pendant quatre jours puis trois jours de repos que j’ai passé à Washington! Depuis mon retour de DC (washington) mon planning est très différent, je travaille quand la mère n’est pas là mais en fonction du père, la plupart du temps je travaille de 11h à 21h par exemple et j’ai beaucoup de jours de repos! Pour vous dire cette semaine je ne travaille que lundi et mardi! Ces nouveaux horaires c’est un immense tournant comparé à l’année dernière ou je courrais entre la fac, Bettant, mon péri-scolaire et mes baby-sittings! C’est limite ennuyant à des moments! Je suis très nostalgique de ma période Bettant et des Lucet que j’allais chercher à l’école, ça me manque! 

IMG_1019.JPG

S’occuper tous les jours d’un enfant d’un an, ça a certains coté « ennuyant », jouer avec elle sur le tapis ça va bien 30 minutes mais après … Le temps est parfois long, heureusement qu’il y a les repas, le pot, les couches, les siestes et mes repas pour animer un peu le quotidien. Pour m’occuper bien sur je pars en promenade dans le quartier, histoire de prendre l’air! « Pour le moment » je ne peux aller nul part avec la petite en voiture et on doit s’abstenir d’une vie sociale, j’espère qu’avec le temps (d’ici janvier) cela va changer. Aller à la bibliothèque, à la piscine ou à d’autres activités pourraient nous permettre à toutes les deux d’élargir un peu notre horizon.

Etre au pair c’est comme être dans un manège, y a des hauts et des bas mais tu sais jamais à l’avance sur quoi on tombe. C’est vraiment un statut particulier, tu es entre l’employée et le nouveau membre de la famille, à certains moments tu ne sais pas sur quel pied danser.

Avec ma host family tout se passe assez bien même si depuis DC je peux voir quelques changements. Peut être que je suis parano mais on verra bien. Du coup en ce moment chaque micro détail est suspect! Je m’entends bien avec eux, je veux vraiment pas perdre ça! Avant Washington, je me sentais chanceuse de les avoir, je veux que ça continue et maintenant je ne sais plus trop quoi penser mais dernièrement l’ambiance est renouveau au beau fixe 🙂 c’était peut être juste une mauvaise semaine sur un mois, c’est nouveau pour tout le monde faut dire!

Mon anglais! Je pense qu’au départ c’est une chance d’avoir ma host mum française. Dès le départ on a pu très bien parler de tout et de rien. Et se connaître plus facilement. Du coup je ne parle pas tant que ça anglais; qu’avec mon host dad et Jenny! Faut vraiment que je remédie à ça. J’évolue moins vite que les autres mais je m’y met. Je comprends beaucoup mieux par contre quand je parle c’est toujours du charabia! Beaucoup de personnes disent que c’est normal,  c’est qu’au troisième mois que je verrais le changement. Donc on en reparle dans deux mois !!!

Pendant mes temps OFF, je passe un peu temps sur Netflix surtout pendant les siestes de la petite! (c’est que du bonheur ce site). Quand les parents prennent le relais le soir, je vais soit faire du sport, courir ou « work out » avec d’autres copines au pair. Ou je sors tout simplement avec elles, Pauline et Jenny. Et même en ce moment avant de commencer à travailler, je travaille un peu mes cours. J’ai beaucoup de temps libre, c’est vraiment génial car je prends plus de temps pour tout faire et je peux dormir, j’ai mes huit heures de sommeil par nuit. C’est mes activités de manières générales. Mon nouveau quotidien qui se met en place.

10808227_10204586061305793_2126753152_n

Mon premier mois a été marqué par mon premier voyage à Washington où j’ai pu retrouver Kelly et mes autres copines au pair de ma semaine à New York. C’était un super week-end, la ville est géniale et je vais très certainement y retourner très vite pour finir de visiter. Mais qu’est-ce que j’ai eu froid, j’apporte un équipement d’esquimau la prochaine fois!

J’ai pu profiter de la plage. en un mois j’y suis allée 3 fois pourtant je ne suis à même pas 10 minutes. Je me suis abstenue de me baigner quand Jenny m’a parlé des méduses qu’il y avait la semaine dernière et aussi du requin. Peureuse comme je suis, j’ai préféré rester sur le sable.

J’ai passé le week end avec Jenny. Nous sommes allées à la plage samedi en fin d’après midi et dimanche matin. Malheureusement dimanche matin, j’ai « un peu » cramé, ma nouvelle peau est rouge! Je souffre encore et je pue la biafine! On a testé un bar sur la plage. Et le lundi on est allée chez une autre au pair qui avait invité plusieurs au pair et host family. C’était super, même si j’ai dû ouvrir trois fois la bouche.

10811587_10204586074866132_720112924_n

Je suis allée manger mexicain avec les filles, ici il y a que des restaurants mexicain ici j’ai l’impression d’être au Mexique. Mais l’ambiance est super et c’est la première fois que je mangeais mexicain autre qu’a la maison les fajitas! Et j’ai fais pleins d’autres choses mais pas assez je trouve donc pour mon deuxième mois je vais me bouger un peu plus les fesses!

10807118_10204586006504423_820579318_n

  Ah oui! Mon premier mois a aussi était marqué par les 1 ans de Lilly. Pour l’occasion elle a pu     s’amuser avec une immense part de gâteau. Elle a reçu plein de cadeaux dont les miens, une poupée (sa première^^) et une piscine à balles gonflables Minnie. Avec elle ça se passe très bien. Elle est adorable et facile à vivre. un peu difficile pour la coucher à la sieste à certains moments mais c’est toujours moi qui gagne.

Je vous fais à tous pleins de bisous du soleil de Floride. See you later!

signature2


2 réflexions sur “Mon premier mois dans la peau d’une au pair: le bilan!

  1. Coucou Céline,

    C’est super de pouvoir lire vos articles avec Kelly, c’est très intéressant et ça permet de mieux comprendre votre vie de « au pair ». Effectivement ton train de vie est plus calme que celui que je connaissais à Lyon et que celui que tu avais à ce que j’ai compris dernièrement. Profite en pour te reposer un peu et pour te promener ! Washington à l’air d’être une ville sympa.

    Bon courage à ton amie Kelly pour son « rematch ». J’espère qu’elle pourra avoir des week-end afin que vous puissiez vous retrouver malgré la distance qui sera à priori plus grande.

    J’ai hâte de venir à Miami fin février et de pouvoir te voir.

    Bonne journée.
    Bise.
    Alexia.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s