Retrouvailles à Washington DC !

8 Novembre 2014.

On ne pouvait pas rester plus de 2 mois sans se voir et c’est donc après de nombreuses recherches sur les sites comparateur que l’on s’est finalement arrêté sur Washington après avoir hésité entre Nashville, Nouvelle Orléans et j’en passe. La capitale entre meilleures amies donc ? C’est parti ! La photo n’est pas fameuse mais il en fallait  bien une !

Départ en début de matinée pour Céline, elle a bien dû galérer pour se lever. De ce que je sais elle a passer la journée chez une de ses copines au pair à 20 minutes de Washington. Vendredi soir c’est à mon tour de prendre l’avion. Après une après-midi éclair et mouvementé avec les enfants, je les ai déposé chez la grand-mère et j’ai pris le bus, puis le tram, puis enfin l’aéroport. Étant en avance j’en ai profité pour prendre un petit quelque chose pour Céline venant de Minneapolis donc :). Du froid, dirait-elle !

Washington a +1h de décalage avec ma ville, du coup j’arrive à 21h. Il fait nuit et mon vol s’est bien passé même si j’ai eu une escale digne d’un TGV. L’avion s’arrêtait juste 45 min et repartait. On était libre de rester dedans ou d’aller se balader, normal. Quand j’ai quitté l’avion et dit « au revoir » à tout l’équipage pour finalement revenir au même point une demi heure après, j’avais pas l’air bête déjà.
Arrivée à DC j’ai l’impression que l’aéroport est interminable, mais je tombe sur des choses sympa. Hop une photo et direct Instagram ! On est connecté ou on l’est pas.

10437353_10205344260229884_287311445572204312_n
Publication instagram /kelem_

Pour le métro c’est différent, on regarde un tableau avec toutes les destinations. On regarde si l’on est dans une heure de pointe, on met le billet, les pièces on sélectionne le montant exact et ça nous donne une carte de transport chargé avec ce montant. On paye ni plus ni moins pour nos destination et le ticket est demandé au début et à la fin du transport. Autant dire que l’on a pas intérêt à changer d’avis en cours de route !
Je rejoins Céline dans l’appartement que nous avions loué. Là m’attendent 2 autres de ses copines rencontrées à NY et elle-même. Elle me dit qu’elles m’attendent pour manger, qu’elles ont super faim. « Ah on mangeait ensemble ? ». Les américains mangent à 18h ici, et j’ai eu le temps de m’y habitué.. Oups ça fait 3 heures que j’ai déjà mangé donc. Pas grave, on parle un peu on fait connaissance et on va mangé dans Chinatown. On prends un Uber, parce qu’à 4 ça revient limite moins cher que les transports et que c’est plus pratique et qu’il fait froid et que Uber c’est la vie. Ne trouvant pas de suite notre restaurant, on a finalement mangé à Vapiano, restaurant italien. L’attente fût longue mais le repas bon. Je me suis rabattue sur un dessert, faute de plat. Le serveur me l’a offert, si c’est pas mignon ! Le charme français sans aucun doute haha.

Direction une boîte ou un bar pour continuer dignement la soirée. Ah oui oups, j’ai moins de 21 ans et je ne suis pas la seule, Marion aussi. Autant dire qu’ici c’est mission impossible, ni même pour un simple bar ! La seule boîte sympa pour les +18 ans trouvée était l’Ultrabar. Mais la queue était interminable, et puis dans les boîtes ici ils n’ont pas de vestiaires, donc toutes les filles étaient déjà à moitié à poil, à congeler dehors. Autant dire que nous avec nos tennis, nos sacs et nos écharpes on dénotait un peu. On a fini par rentrer -en Uber- à une certaine heure du soir. Peu importe, on était déjà bien fatigué.

Avec Céline parfois on est sur deux planètes différentes, comme lors de notre conversation dans l’appart qui était censée déterminer dans quel lit nous devions dormir. Sachant qu’on avait 2 lits doubles et un lit d’appoint et que ses copines devaient dormir que le lendemain soir, j’ai opté pour qu’on dorme chacune dans un lit, mais vu comme elle me regardait ça devait pas lui sembler logique. Grand quiproquo pour finalement comprendre que ses copines arrivaient le soir même à 3h du mat’ et donc qu’il fallait qu’on dorme l’une avec l’autre dans le lit le plus pourri PARCE QUE SINON CEST PAS POLI. Ceci dit j’ai bien dormi. Et on a pu avoir une discussion nocturne lorsque les filles sont arrivées. J’ai du parlé de caribous (super première impression) et on a rencontré Coralie (amie d’une amie de Céline donc! – Aaaah le réseau Au pair est un joyeux bordel ici haha).
Au final on a pu voir une dizaine d’Au pair, une de ma Training School, plusieurs de celle de Céline, puis des amies d’amies, représentant à nous toutes 4 agences différentes. Et je sais pas si c’est le fait que l’on vivent toutes la « même » situation ici, mais on a passé un bon week-end (pour ma part du moins) et je me suis beaucoup entendue avec les filles. Même si l’on ne se connait pas d’avance, on a ce statut particulier d’au pair qui permet de nous rapprocher d’office, et ça c’est franchement cool ! 

Au pair Washington

Après une nuit bien méritée, on a testé la douche et compagnie. L’appartement était vraiment chouette. La femme nous avait laissé des serviettes, des minis gels douches, shampoing, une mini brosse à dent pour voyage et dentifrice encore emballés, bref adorable ! Comme à l’hôtel mais en mieux et en moins cher. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, tentez Airbnb ! Et 20€ de crédit Airbnb en vous inscrivant par mon biais : Airbnb, inscription, 20€ de crédit gratuit ! Et ainsi vous nous aidez à participer au financement de notre prochain voyage, car nous aussi on gagne des crédits :D.
Assez papoter. On s’habille et on y va. Céline avait super froid (venant de Floride) et moi j’étais assez bien, comme à la maison quoi (vive le Minnesota).

Ce qui est clairement pratique avec cette ville c’est que l’on peut toujours faire à pied question monument ! On commence d’un point et on file en ligne droite en tournant un peu à droite ou à gauche pour la maison blanche ou un mémorial, mais c’est tout ! Ceci dit pour s’y rendre on a du prendre une rue parallèle, car elle était tout simplement dépourvu de toute civilisation. On a réussi quand même à trouver un shop pour prendre un muffin et un chocolat chaud en poudre, mais jusqu’au mémorial c’était « Allo y’a quelqu’un nom d’un petit bonhomme?!« . Coralie qui se lève du pied gauche et qui a bien dû renverser trois fois son chocolat. Mais bon avec les gants, le chocolat et le muffin c’est pas toujours simple, on lui accorde.

Dans l’ordre nous avons dû faire le mémorial de Lincolm, le mémorial des vétérans de la guerre de Corée, le mémorial de Martin Luther King, le mémorial de Franklin Roosevelt, Washington Monument (le bâton), la maison blanche. Et après j’en ai perdu l’ordre mais on a aussi vu le Capitol et d’autres trucs bien chouette mais dont je ne saurai vous sortir le nom ou la fonction pour tout avouer.

wadc
Mine de rien, si on peut tout faire à pied, il n’en reste pas moins que l’on marche.. beaucoup.. longtemps. Surtout que l’on traine à peu à coup de photos et autres fantaisies touristiques. Du coup après la maison blanche (qui -entre nous-  n’est pas aussi fameuse que je l’aurai cru) (et non on a pas vu Barack!!), on a cherché un coin où manger, car on avait franchement un creux. Du coup vu qu’on avait déjà beaucoup marché et qu’on est tombé sur des vélos j’ai eu la bonne idée de proposer que l’on en loue ! « Oh mais en plus y’a des stations partout ! ». AHH LES VELOS !

Ca fonctionne comme nos Vélo’v, Veli’b ou autre Vélo bleu. C’est le même principe avec la première demi heure gratuite, donc en théorie il suffit juste de reposer et reprendre un vélo toutes les 30 minutes. Après 20 minutes pour prendre 4 vélos « on perds du temps maintenant mais on va en gagner après, faut se dire ça les filles!! », on pédale en direction du Capitol. On tombe sur une église à la Russe. Chouette on s’arrête. Hop on prend des photos. Oh bah on prend ce chemin ! Wha déjà presque 30 minutes.. cherchons une station ! J’en vois une pas loin sur ma map, allons y. Ah regardez les filles j’en vois une là bas ! VITE 27 MINUTES. Non la station est pleine sacrebleu !! Pedalons plus vite, poussez vous, POUSSEZ VOUS J’AI DIT. Bon finalement on va à une autre station.. Quoi?? Elle nous attend au métro? Bon bah on va au métro, y’a une station vélo à côté. Pas cette rue, l’autre. Non dans deux rues à gauche, une à droite. Attendez. Je regarde mon plan. Ici, là, hophop. ENFIN LA STATION.
Un gain de temps nous avions dit ? Ceci dit on a pu voir du quartier avec cette balade !

Du coup on va voir ce fichu Capitol et en plus il est en travaux ! La coupole porte un appareil dentaire : SUPER ! On a décidé de se rabattre sur la Library Of Congress, qui est très célèbre mais après deux tentatives : la première la librairie fermait donc on est aller dans la boutique souvenirs, et la deuxième où c’était juste pas ouvert le dimanche.. après 30 minutes de marche.. Bon bah tant pis ça sera pour la prochaine fois !

photo (1)

Le samedi soir, on a abandonné l’idée de trouver un endroit au moins de 21 ans et là c’était encore une grande mission pour rentrer en vélo après manger. On a donc retrouver une copine à moi, Justine, et deux de ses copines à elle, à l’appartement où l’on a partagé histoire et une bouteille de rosé. OH MON DIEU JE SUIS DANS L’ILLÉGALITÉ  ! Faut dire que dans ce pays ils rigolent tellement pas avec l’alcool que ça en devient ridicule. Bref, une soirée posée pour pouvoir enchaîner sur dimanche ! Où l’on a … BRUNCHER ! Oui bon on est quand même française faut pas déconner.  Du coup après moultes recherche et des endroits aux réservations et attente interminables on s’est rabattu sur Le Pain Quotidien ! Qui n’est juste mon adresse favorite à Paris. Et bien voilà que l’on retrouve la même chaîne à Washington. Et nom d’un petit bonhomme, qu’est ce que ça fait du bien de manger du pain français et une quiche lorraine. Une tablée de françaises donc..
Du coup on a à peine de temps de se dire au revoir que Céline montait dans une UBER.

Remise de clé, dernière balade dans Washington et hop on reprend déjà le métro pour l’aéroport.

Merci donc à Claire, Marion, Marine, Marina, Nolwenn, Coralie, Justine, les autres et bien sûr Céline, pour ce week-end !

On brunch à Washington !

Instagram : http://instagram.com/kelem_
http://instagram.com/maninceline


Voir aussi :
Le bilan du premier mois de Céline !
Vacances à Atlanta et Smooky mountains avec ma hostfamily

signature


Une réflexion sur “Retrouvailles à Washington DC !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s