Rome

Rome, Janvier 2013.

 

Après Milan, il a bien fallu tester une autre destination italienne ! Bon d’accord.. en réalité nous y sommes allées parce que les billets d’avion n’étaient vraiment pas cher, mais aussi parce que nous avions bien aimé notre première aventure en Italie. Nous avons eu la chance de loger dans la résidence principale de la personne qui nous avait loué son appartement à Milan. Nous sommes passées hors Airbnb et résultat = moins de frais ! L’appart était super grand, la chambre, une salle de bain que pour nous, le petit déjeuné servi tous les matins. Mieux qu’à l’hôtel !

Comment définir Rome en quelques mots … Je dirai : pavés, architecture et monuments. Il faut bien l’avouer que de ce côté la ville n’a rien à envier à d’autre. Après nous allons pas vous mentir, nous avons un peu été déçues. Je dirai que niveau shopping, activités atypiques, restaurant ou autres.. ce n’était pas vraiment ça. Il faut dire aussi que le temps était contre nous et qu’il a fait mauvais tout le long de notre séjour. Il n’en reste que nous avons tout de même passé un très bon séjour et j’en garde personnellement un bon souvenir  car, justement, pleins de bons souvenirs. Petit séjour mais riche en émotions !

Céline s'improvise guide touristique
Céline s’improvise guide touristique

Une des choses qui m’a le plus marqué en Italie se trouve au restaurant : L’eau et le pain y sont payants tandis que le parmesan y est bien souvent gratuit. Un beau cliché plutôt amusant qui marque la différence de culture. Ne parlons pas des transports qui semblent inexistants dans une moitié de la ville (enfin les métros du moins) – avant de comprendre que le vatican constitue réellement une petite ville à l’intérieur  d’une autre. Et quand on a comprit comment y aller, c’est tout simplement magnifique. Il faut dire que nous avons eu la chance d’y aller alors qu’il y avait encore les décorations de Noël, la crèche et le sapin.
Dans un élan d’aventure nous avons eu (Céline*) la bonne idée de gravir les escaliers pour aller au sommet de la coupole. Budget étudiant oblige, on a abandonné l’idée de prendre l’ascenseur payant (« oh et puis ça nous fera de l’exercice »). Quoi qu’il en soit à la fin on était toutes épuisées, mais contente (sauf une qui avait juste oublié qu’elle avait le vertige – quelle bonne idée tiens !)

 

Au sommet de la coupole
Au sommet de la coupole
Vatican
Vatican

 

Evidemment nous n’avons pas échapper au monument le plus symbolique de cette ville : Le Colisée ! Par chance nous ne logions qu’à quelques arrets en bus et honnêtement ce fût un séjour très agréable pour ça. Quand nous avons vu le Colisée la première fois c’était la nuit et il faut savoir qu’il se trouve à la fin d’une longue rue pleine de pavés. Il est donc visible de loin et quand nous sommes face à cet immense truc, on a juste envie de dire « whaaou ». On a pu le visiter dans les jours qui ont suivi, Céline jouait la guide avec son truc portable qui arrêtait pas de parler, mais ce fût enrichissant ! Je n’ai retenu que : Pour fêter l’ouverture du Colisée (100 jours quand même la petite fête), il y aura eu plus de 100 000 bêtes sauvages tuées. Et aussi tout pleins d’informations barbares sur les gladiateurs, qui nous donnent juste envie de rester à notre époque actuelle !
Je ne sais pas vous, mais personnellement je me dis toujours demandé, à quoi ressemblait l’autre côté du Colisée, parce que à force de n’en voir qu’une face, ça en devient louche. Bon, ensuite on comprend vite : les ruines. L’autre côté est en partie détruit et on y trouve un jardin et un autre jardin avec aussi tout pleins de ruines mais que l’on peut visiter.

 

Colisée !
Colisée !

 

Après 1000 photos, et une arnarque (les mecs qui sont déguisés en gladiateurs et vous proposent une photo à la sortie espèrent minimum 50€ en retour, la blague haha), on a quitté notre cher Colisée et on est parti à la rencontre d’autres monuments. Mais vu qu’on est un peu flemmarde sur les bords, on a décidé de faire de la calèche (en réalité ce sont plus les vendeurs qui ont décidé pour nous car il faut bien le dire, ils savent s’y prendre). Mais  vu que nous étions les premiers, on a pu avoir un très bon prix pour 4 (budget étudiant, toujours & encore :D).

Nous avons également pu voir la fontaine de Trevi. Sur les photos, dans les films et autres on s’attend toujours à quelque chose de super grand, romantique génial.. Bon elle est grande, mais question romance avec la centaine de touristes qui traînent autour il y a surement un peu mieux. Le plus marrant c’est que l’on s’attend à la trouver tout de suite, mais il faut un peu fouiller dans les rues pour pouvoir la trouver. Il n’y a pas de grande place devant ce qui fait qu’elle se retrouve entre plusieurs rues, mais ça a son charme, indéniablement.

Vue de l'avion - Fontaine de Trevi - Colisé
Vue de l’avion – Fontaine de Trevi – Colisé

 

signature


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s